Corée (danse) : Fleur de l’âme – Li Tsin au Musée Guimet à Paris, décembre 2015

Coree_Fleur_de_l_ame_Li_Tsin_082Corée : Fleur de l’âme – Li Tsin
à l’Auditorium du Musée Guimet,
décembre 2015

Photos : Sylvie Hamon et Stéphane Fougère

Pour voir le diaporama photos :

 

 

 

 

Fleur de l’âme est un spectacle lyrique et chorégraphique dédiée à Li-Tsin, danseuse à la cour du royaume de Joseon et maîtresse de Victor Collin de Plancy, premier représentant officiel de la France en Corée. Ce dernier a cédé une grande partie de ses collections coréennes au musée Guimet.

La relation de ce couple de légende est racontée dans un livre d’Hippolyte Frandin.

La belle Li-Tsin, parvenue en France, fut confrontée à la culture d’un monde moderne occidental, apprit le français, mais sentit aussi beaucoup de préjugés à son égard et fut prise du mal du pays. Revenue en Corée avec son amant, elle ne put s’y réadapter et se suicida.

La compagnie coréenne Oulime nous livre ici une magnifique création, mêlant les instruments traditionnels coréens aux instruments classiques occidentaux, à une superbe voix de soprano et des scènes de danse contemporaine en costumes d’époque.
Un peu d’histoire, un peu de légende et la rencontre de deux mondes qui fêtent, en 2015, 130 ans de relations diplomatiques.

Avec An Jaehyun (direction artistique, chorégraphie, danse),
Hong Yunseon (chorégraphie, danse),
Kim Ji-young (danse),
Lee Inbo (mise en scène),
Rhee Jong-hoon (direction musicale, piano),
Lee In-sik (compositeur),
Her Nayoung (soprano),
Song Jiyun (daegum),
E’ Joung-ju (geomungo),
Park Hee-kyung (janggo),
Philippe Chardon (violon) et
Marc Girard-Garcia (violoncelle)
(Association Oulime)

Laisser un commentaire