German & Claudia KHATYLAEV – Arctic Spirit (Music from the Siberian North – Sakha People)

Print Friendly, PDF & Email
German & Claudia KHATYLAEV – Arctic Spirit (Music from the Siberian North – Sakha People)
(Boréalia)

Ce n’est pas tous les jours qu’il nous est donné d’écouter les chants et les sons ancestraux de cette région du nord-est de la Sibérie orientale réputée pour être la plus glaciale au monde et que l’on nomme la République Sakha (ex-Yakoutie). Écouter German & Claudia KHATYLAEV, c’est plonger dans cette tradition orale nourrie de spiritualité chamanique dans laquelle musique, magie et nature sont indissociables.

Ce duo d’artistes – que nous avions découvert lors du dernier festival Musiques vivantes de Ris-Orangis en 2005, où ils avaient livré une performance éblouissante – sillonne depuis plus de vingt ans son pays de fond en comble (comprenez : jusque dans les villages les plus reculés et improbables) et collecte les mélodies, chants et instruments de la culture sakha qu’il se réapproprie dans une perspective de transmission et de renouveau.

Jouissant aujourd’hui d’une renommée internationale, les KHATYLAEV ont déjà enregistré trois disques (The Sacred Thread of Creation, The Blessing Songs of Nature, The Blessed Way), tous auto-produits et malheureusement non diffusés. Aussi faut-il saluer la parution de ce livre-CD aussi miraculeux qu’exceptionnel réalisé à l’initiative de Boréalia, jusqu’ici distributeur et éditeur de films d’auteur réalisés en Asie, et qui signe ici sa première publication discographique.

Piochant en partie dans les précédentes réalisations du duo, Arctic Spirit fait le tour de tous ses talents. On y découvre des chansons dédiées à la Terre natale, à la déesse-mère, aux moyens de locomotion animaliers locaux (cheval, renne) à la boisson locale (kymys) et d’autres à caractère romantique, nostalgique ou humoristique, et des pièces instrumentales qui mettent en valeur des instruments vernaculaires, comme la vièle kyrympa, la guimbarde khomous, le tambour düngür, ou encore le bâton dzhargha, la corne de mouton des neiges, le hochet de sabots de renne, la trompe en bois de bouleau aïaan…

Pareille instrumentation génère une esthétique sonore qui rappelle bien évidemment celle des peuples sibériens voisins, mais aussi la musique mongole. Mais sur certains passages, l’association vièle-guimbarde-percussions renvoie aussi des résonances d’un Moyen-Age grinçant et rustaud.

Les KHATYLAEV font également usage de techniques vocales très particulières, comme le « dieretti », qui marie « yodels », sons gutturaux et harmoniques et le chant de gorge « degeren ». Claquements de palais et coups de glotte ponctuent de rapides va-et-viens entre voix de poitrine et voix de tête. La première pièce, Les Esprits célestes, baigne dans des vocalises éthérées et des chants de gorge qui rappellent un peu les expériences de David HYKES avec son HARMONIC CHOIR.

Les KHATYLAEV excellent également dans l’art de l’imitation des cris d’animaux (le cheval dans Galop et Mon cheval, des volatiles dans L’Oiseau sacré) et autres bruits de la nature. Cela nous vaut des pièces remarquablement abstraites comme Les Trois Visions, Les Saisons ou Le Son originel (L’Appel des ancêtres) qui donnent l’impression à l’auditeur d’avoir basculé dans une de ces dimensions chamaniques où toute manifestation humaine est totalement bannie au profit des éléments naturels ou de créatures plus ou moins indéfinissables… Bienvenue dans la taïga et la toundra arctiques !

Superbement présenté avec un livret bilingue (anglais-français) illustré de photos des artistes, de leurs instruments et de leur environnement, Arctic Spirit est la porte d’entrée idéale pour pénétrer l’univers tant sonore que spirituel du peuple sakha. Il ne reste plus à l’auditeur qu’à se laisser gagner par cette hypnose permanente dispensée par les KHATYLAEV ; elle est garantie « bio » et sans additifs.

Stéphane Fougère

Sites : http://khatylaev.sakhaopenworld.org

http://khatylaev.sakhaopenworld.org

Label : www.borealia.eu

 

 

 

Laisser un commentaire