GOCOO à Paimpol, 11 août 2017

GOCOO

Festival du Chant de Marin de Paimpol, 11 août 2017 

Un roulement de tambour taiko, un bourdon de didgeridoo… le tonnerre gronde et l’orage est sur le point d’éclater. Ce n’est pas dû au micro-climat breton, mais plus surement le fait (et l’effet) de l’ensemble japonais GOCOO, déjà programmé au festival du chant de marin en 2013 et, compte tenu de la forte impression laissée, est revenu en 2017.

Fondé en 1997 et composé de onze percussionnistes (dont une majorité de femmes), GOCOO (accompagné par GoRo au didgeridoo) était bien décidé à en mettre encore plein la vue et les oreilles du public paimpolais avec ses percussions tribales, ses polyrythmies extatiques, ses masques grimaçants et ses chorégraphies acrobatiques. Entre rite et fête, le spectacle de GOCOO, dynamique et enjoué, prend tout son sens sur scène. On en sort époustouflé et éberlué, le corps et la tête encore habités par les résonances des taikos…

 

Photos : Sylvie Hamon et Stéphane Fougère

Pour voir le diaporama photos :

 

Site : http://www.gocoo.de/

Facebook : https://www.facebook.com/GOCOO.TAIKO/

Site du festival : https://www.paimpol-festival.bzh/fr/

 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


 

Laisser un commentaire