GUAPO au Festival Rock in Opposition, Cap Découverte, septembre 2017

GUAPO

au Festival Rock in Opposition
à la Maison de la Musique de Cap Découverte
septembre 2017

En voilà encore un qui est dans les petits papiers du festival Rock In Opposition depuis ses débuts, et dont la présence à cette dixième édition-anniversaire était fatale, d’autant que le guitariste Kavus TORABI se produisait également dans GONG. Au demeurant, son attitude scénique dans GUAPO était aux antipodes de celle de qu’il avait dans GONG, cet homme doit être ascendant caméléon… Car chez GUAPO, on ne rigole pas, et les barbes qu’arboraient deux des musiciens faisaient plus ZZ TOP que hippies ! Toujours est-il que l’expédition musicale qu’il ont menée avait la forme forme d’une montagne russe, capable de creuser les ténèbres comme de tutoyer les nuages, et souvent sans crier gare.

À l’instar d’IN LOVE WITH, le set de GUAPO a lui aussi cultivé le long format, livrant une fresque sonore d’une heure, sorte de version étirée de la fresque tripartite de son dernier album, Obscure Knowledge, dans laquelle son rock progressif instrumental se nourrit, comme de coutume, de bonnes rasades de « heavy » psychédélisme, de métal ambient, de jazz noise, de drone music et de stridences dark-folk, notamment prodiguées par un musicien en charge d’instruments rustiques (flûte, cornemuse, cromorne), une nouveauté chez GUAPO. C’était bien la seule.

Car pour le reste, l’univers auquel nous a habitués GUAPO depuis, disons, Five Suns, reste peu ou prou le même. Il suffit de se laisser porter, ce qui, au bout de trois jours de festival, quand la concentration donne des signes de faiblesse, n’est pas forcément une mince affaire… Mais quand on est dedans, on vit une aventure intense de bout en bout, même si certaines cassures paraissaient téléphonées et convenues.

Le morceau de rappel était plus « earthy » et même accrocheur, livrant une autre facette de GUAPO. Et, moyennant quelques arrangements, on verrait bien cette composition rejoindre le répertoire du nouveau GONG ! Coïncidence, vous avez dit coïncidence ?

Texte et Photos : Stéphane Fougère

Diaporama photos :

 

Site : http://www.guapo.co.uk/

Site du Festival : http://www.rocktime.org/rio/

Laisser un commentaire