KLUSTER – Admira – Vulcano

KLUSTER – Admira – Vulcano
(Important Records)

Kluster-AdmiraLe label américain crée la surprise avec ces deux documents jusque-là inédits, datés de 1971. Ces CD « deluxe package », avec pochettes toutes en relief, ne sont édités qu’à seulement 1 000 exemplaires. Attention collectors !!! Il est regrettable qu’ils ne disposent pas de livrets détaillés de ces enregistrements (pas de dates, ni même de photos !). Vu l’événement, c’était tout de même l’occasion.

Admira et Vulcano dévoilent un KLUSTER comprenant Conrad SCHNITZLER, Klaus FREUDIGMANN, Wolfgang SEIDEL, ainsi que des invités non identifiés. Ces enregistrements ont eu lieu après le départ de MOEBIUS et ROEDELIUS. Rappelons que ces derniers vont se lancer dans l’aventure CLUSTER la même année, avec la parution de leur premier album Cluster 71. Si ce duo va perdurer jusqu’à aujourd’hui, le KLUSTER de SCHNITZLER, lui, ne sera qu’éphémère, Conrad préférant poursuivre une carrière solo des plus prolifiques.

Kluster-VulcanoCes raretés de très bonne qualité (il s’agit des masters) ont été récemment retrouvées par FREUDIGMANN qui a par ailleurs travaillé avec TANGERINE DREAM comme ingénieur du son. Les morceaux sont dispensés de véritables titres; pour les distinguer, ils sont tout simplement numérotés : de 1 à 12 pour les sessions en studio de Admira, et de 1 à 23 pour le live Vulcano.

KLUSTER est ici le représentant d’une musique électronique obscure, d’un krautrock terriblement sombre et inquiétant, à l’atmosphère lourde de menaces. Entre bidouillages divers et rythmes incantatoires, ce voyage de 120 minutes s’avère éprouvant, oscillant entre le psyché, le space rock, la musique industrielle et concrète.

Les amateurs des premiers albums du trio KLUSTER (SCHNITZLER, MOEBIUS, ROEDELIUS) ne seront pas inquiétés à l’appel de ces sonorités dark, oppressantes, toujours hypnotiques, parfois agressives et dissonnantes.

Site: www.importantrecords.com

Cédrick Pesqué

 

 

 

Laisser un commentaire