LE SILO au Festival Rock in Opposition, Cap Découverte, septembre 2017

Print Friendly, PDF & Email
LE SILO

au Festival Rock in Opposition
à la Maison de la Musique de Cap Découverte
septembre 2017

La deuxième journée du festival Rock In Opposition « X » a démarré dans la petite « salle Henry-Cow », avec la performance du trio japonais LE SILO. Déjà programmé il y a trois ans, le groupe ne s’est pas assagi et s’est lancé dans une fusion progressive tarabiscotée et vitaminée aux accents parfois punk ou thrash qui s’épanouit dans des compositions volontiers tortueuses et jouissives tout à la fois. LE SILO a confirmé son appétence pour une musique dense toute en complexité excentrique et en décontraction vigoureusement sinueuse.

L’infatigable vitalité de la claviériste et vocaliste Miyako KANAZAWA et la fausse nonchalance du batteur Michiazki SUGANUMA, assenant des rythmes labyrinthiques, faisaient contrepoids à la stoïcité toute « frippienne » du guitariste Yoshiharu IZUTSU et ses phrasés compacts et incisifs. Ces gens-là se connaissent depuis vingt ans, et leur inspiration, en dépit d’une production peu abondante (seulement trois albums), n’est jamais en berne. Ils nous ont même dévoilé des pièces d’un futur disque…

Mais la grande surprise eut lieu en fin de concert, quand LE SILO a invité de jeunes musiciens en herbe à peine sortis du collège à les rejoindre sur scène et à prendre leurs instruments. Il est vrai que le trio avait animé une session pédagogique quelques jours auparavant… Félicitations au trio pour s’être livré à cette initiative ! Grâce au SILO, la jeune génération s’est donc frottée à ces musiques réputées difficiles, et c’est plutôt une bonne chose !

Texte et Photos : Stéphane Fougère

Diaporama photos :

 

Site : https://www.facebook.com/le.silo1999

Site du Festival : http://www.rocktime.org/rio/

Laisser un commentaire