LOENED FALL – ‘Vel ba’r gêr

LOENED FALL – ‘Vel ba’r gêr (An Naer)

Loened-Fall-vel-bar-gerAttention, c’est du lourd, du vrai de vrai, de l’authentique labellisé certifié breton d’origine contrôlé. Ces gens-là n’ont pas 800 concerts au compteur mais 800 festou-noz. Vous saisissez la nuance ? Plus fort encore, même en tournée au Japon, ces messieurs-dames fest-nozent pareil qu’à Brest ou qu’à Quimper. Des purs, des fiers, des Bretons à 100 % qu’on vous dit.

Mais pas sans humour puisqu’ils se sont eux-mêmes appelés, en français, les MAUVAISES BÊTES. On se demande bien pourquoi vu que ce groupe-là est une véritable institution en ses terres et qu’il en faudrait bien cent comme celui-là en Bretagne pour que celle-ci soit sûre de ne pas perdre sa tradition musicale. Car la pierre d’angle de LOENED FALL est le kan ha diskan, qu’on appelle ailleurs le chant tuilé, où deux chanteurs ou chanteuses se relaient au chant selon une méthode fort simple mais très habile qui leur permet de tenir longtemps, longtemps, toute la nuit s’il le faut, en maintenant l’intensité du chant sans trop forcer sur les cordes vocales. On sent ici la technique venu du fond des âges et dont l’efficacité a été rendue imparable par une pratique immémoriale.

Et la preuve en est que le kan ha diskan fonctionne toujours aussi bien quand on voit sur les vidéos l’enthousiasme des danseurs et danseuses à se lancer dans un plinn ou une gavotte survoltée au son de LOENED FALL. Et pour être sûr qu’on ne les démente pas sur ce fait, le groupe a tout simplement décidé que ‘Vel ba’r gêr serait un album live, mieux un album comme à la maison tel que se traduit le titre en français. On peut donc juger sur pièce… et c’est un parfait délice ! C’est le duo Ronan GUEBLEZ/Marthe VASSALLO qui assure magnifiquement la partie vocale. Mais Thomas LOTOUT à la bombarde, Hervé BERTHO au violon et Marc THOUENON à la guitare remplissent tout aussi formidablement leur rôle de musiciens.

Et tout l’esprit traditionnaliste de la formation est demeuré inchangé depuis que LOENED FALL a fait sa première apparition sur scène à Plélo dans Côtes-d’Armor le 13 janvier 1996. C’est assez dire que le vœu de qualité ne date pas d’hier au sein de groupe. Qui s’était d’ailleurs payé le luxe de recevoir dès son premier album An deizioù a zo berr, déjà live, le Grand prix du disque Produit en Bretagne catégorie Musique Bretonne.

Que du bon que je vous disais dès le départ. Alors, si vous êtes à la recherche du vrai son de l’authentique fest-noz à l’ancienne, ne cherchez plus. Et en plus le packaging de l’album est au top du meilleur.

Site : www.loenedfall.jimdo.com

Frédéric Gerchambeau

Laisser un commentaire