Pandit Shankar GHOSH R.I.P.

shankarghosh

Pandit Shankar GHOSH est décédé le 22 janvier 2016 à l’âge de 80 ans. Il était l’un des plus éminents joueurs indiens de tabla (percussion constituée de deux fûts, le dayan et le bayan) de ces 50 dernières années, ainsi qu’un chanteur classique occasionnel.

Issu de la Farukhabad Gharana, une école d’apprentissage de musique hindoustanie (Inde du Nord), Shankar GHOSH avait été récompensé en 1999-2000 du Sangeet Natak Akademi Award, la plus haute distinction attribué à un musicien vivant par l’Académie nationale indienne de la musique, de la danse et du théâtre.

Pandit Shankar GHOSH avait accompagné Ali Akbar Khan dans ses concerts aux États-Unis dans les années 1960, et avait joué par la suite avec d’autres sommités comme Ravi Shankar, Vilayat Khan, Nikhil Banerjee, V.G. Jog, Girija Devi, Bade Ghulam Ali Khan, et tant d’autres encore…

Pandit Shankar GHOSH avait de plus créé un orchestre entier uniquement constitué de tablas, Music of the Drums, devenu ensuite le Calcutta Drum Orchestra. Ouvert aux expérimentations et aux improvisations, il avait également collaboré avec des groupes de rock comme Grateful Dead, le saxophoniste de jazz John Handy, le percussionniste Pete Lockett, etc.

Depuis une trentaine d’années Pandit Shankar GHOSH enseignait le tabla notamment dans diverses institutions à Calcutta, Paris et Bonn. Il avait de plus transmis son art du tabla à son fils, Bickram Ghosh, qui est devenu un tabliste réputé dans le domaine de la musique classique indienne comme sans celui de la world-fusion.

shankarghoshdvdL’éditeur français Le Salon de Musique avait réalisé en 2003 un double DVD comprenant un documentaire sur l’environnement artistique et pédagogique du tabla, ainsi que sa fabrication artisanale, et une méthode pédagogique dans laquelle Pandit Shankar GHOSH présentait les différentes frappes, variations et accordages de la plus célèbre des percussions indiennes. (http://www.le-salon-de-musique.com/le-tabla-fr.html)

Universellement reconnu comme un innovateur, Pandit Shankar GHOSH avait révolutionné l’art du tabla, en accompagnement comme en solo.

C’est une grande figure de la musique indienne de percussion qui s’éteint.

Laisser un commentaire