R.I.P. Getatchew MEKURIA

Print Friendly, PDF & Email

Getatchew-Mekuria

Le monde de l’éthio-groove est en deuil. L’un de ses plus importants représentants, le saxophoniste et clarinettiste Getatchew MEKURIA, est décédé lundi 4 avril à 81 ans.

Il s’était illustré au sein de plusieurs grands orchestres d’Addis-Abeba, dont l’Orchestre municipal et le Police Orchestra, au sein duquel il a accompagné durant 36 ans les chanteurs Alèmayèhu Eshètè, Ayaléw Mèsfin et Hirout Bégélé.

Getatchew MEKURIA (ou MEKURYA) a été révélé sur la scène internationale par son album Negus of Ethiopian Sax (paru en 1972 et réédité en CD dans la collection de Francis Falseto, Ethiopiques), qui contient notamment sa reprise du chant guerrier Shellèla, en version instrumentale, une première pour l’époque !

Dans les années 2000, Getatchew MEKURIA s’est de nouveau fait remarqué à l’international par sa collaboration explosive avec le groupe punk expérimental hollandais THE EX, avec qui il a fait de nombreux concerts (aux Pays-Bas, en France et en Belgique) et enregistré deux disques, Moa Anbessa et Y’Anbessaw Tezeta, plus un DVD réalisé par Stéphane Jourdain, Getatchew Mekurya & The Ex + Guests : 11 Ethio-Punk Songs.

R.I.P. l’artiste. Toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.

Laisser un commentaire