R.I.P. Jean-François DUTERTRE (ex-MELUSINE)

Print Friendly, PDF & Email

Le musicien, chanteur et compositeur français Jean-François DUTERTRE nous a quittés. Il était connu pour avoir été, en 1973, l’un des membres fondateurs du groupe Mélusine, avec Jean-Loup Baly, Dominique Regef et Emmanuelle Parrenin, bientôt rejoints par Yvon Guilcher et Jacques Mayoud.

Auteur de près d’une dizaine d’albums (entre 1975 et 1990), Mélusine fut, avec Malicorne, Maluzerne et d’autres, l’une des figures de la renaissance du folk français dans les années 1970.

Avant de fonder Mélusine, Jean-François DUTERTRE s’était déjà fait connaître dans le milieu folk avec ses disques consacrés aux “chants à répondre” (La Préhistoire du folk) et à l’épinette des Vosges, l’un de ses instruments fétiches avec la vièle à roue (il jouait aussi du bouzouki et du bodhran). Avec ceux qui allaient devenir ses complices de Mélusine, il a enregistré des albums de “ballades françaises” qui ont fait date, comme Le Roi Renaud et Le Galant noyé.

Jean-Francois DUTERTRE avait de même collaboré à un CD consacré à l’épinette des Vosges qui fut publié en 1997 sur le label Ocora – Radio France. On lui doit de même deux albums portant sur les Ballades françaises et un autre sur les Chansons traditionnelles de Normandie chez Buda Musique.

Grand érudit de la musique modale, Jean-François DUTERTRE avait aussi été directeur de collection pour le label Le Chant du monde, avec lequel il avait travaillé à la réalisation d’une Anthologie de la musique traditionnelle française (plusieurs LP parus).

Le milieu folk français vient de perdre un artiste majeur, doublé d’un militant soucieux de la professionnalisation des artistes de musiques traditionnelles.

 

 

Laisser un commentaire