Roland BECKER ressuscite le premier collecteur de musique bretonne, Joseph MAHE

Print Friendly, PDF & Email

Le compositeur et sonneur breton Roland BECKER a délaissé un temps sa bombarde et son saxophone au profit de sa plume pour écrire un ouvrage consacré à celui qu’il considère comme le premier collecteur de musique populaire bretonne, à savoir le chanoine Joseph MAHÉ (1760-1831). Ce livre est l’aboutissement d’un long parcours, jalonné entre autres par l’enregistrement de l’album Jour de fête & fête de nuit (1995) et de l’album de l’Orchestre National Breton (1998). Les collectages effectués ont de plus inspiré plusieurs des créations de Roland BECKER, dont l’oratorio Anne de Bretagne, renaissante (2014).

Érudit morbihannais du début du XIXe siècle, Joseph MAHÉ fut à la fois prêtre réfractaire, théologien, historien et ethnomusicologue avant l’heure. Dans son ouvrage Essai sur les antiquités du département du Morbihan (1825), il présentait une collecte de chants populaires sous la forme de quarante airs notés et commentés. Mais au-delà, un manuscrit découvert 120 ans plus tard a révélé un travail exceptionnel de collectage et de notation de quelque 285 airs populaires de Haute et Basse Bretagne. Ce patrimoine inestimable est publié dans son intégralité pour la première fois dans cet ouvrage de Roland BECKER.

Outre une analyse du corpus musical issu des 285 airs collectés qui accompagne le fac-similé du manuscrit, Roland BECKER reconstitue le contexte historique, social et culturel du travail de Joseph MAHÉ afin d’esquisser son portrait, et évoque la postérité de ses travaux et leur contribution à la compréhension de la musique bretonne de tradition populaire.

Joseph Mahé (1760-1831) : premier collecteur de musique populaire de Haute et de Basse-Bretagne est publié par les éditions Dastum et les Presses universitaires de Rennes et sortira le 12 mai prochain.

http://oyoun-muzik.wixsite.com/rolandbecker/interiors

 

 

 

Laisser un commentaire