SNAKE OIL – Uppercut Attitude

SNAKE OIL – Uppercut Attitude
(12 Prod)

Snake-Oil-UppercutIssue de la thérapeutique chinoise, l’huile de serpent est utilisée pour soigner les rhumatismes et douleurs musculaires. Bon, c’est vrai, le terme désigne aussi ces potions soit-disant magiques que vantaient et vendaient les charlatans. L’expression porte une ambiguïté qui pourrait très bien convenir à la musique du groupe justement nommé SNAKE OIL (huile de serpent, en anglais). Non que nous ayons affaire à des charlatans, mais on pourrait très bien faire écouter cet album à un amateur de jazz-rock fusion en lui persuadant qu’il s’agit d’un inédit du TONY WILLIAMS LIFETIME. Faussaires, les SNAKE OIL ? Ils sont en réalité plus que cela : ces gars baignent véritablement dans cet univers sonore, ils ont même dû tomber dedans quand ils étaient tout petits. Visez un peu la formation : Piano Fender Rhodes, saxophones ténor et soprano, guitare, basse, batterie, toute la panoplie du parfait groupe de fusion. Et par ailleurs, « snake oil », c’est le titre du premier morceau de l’album Believe it du TONY WILLIAMS LIFETIME (le « NEW » one, celui avec Allan HOLDSWORTH). On ne va pas me dire que c’est une coïncidence tout de même ?

La messe est dite, SNAKE OIL est donc le digne descendant de ce jazz fusion des années 1970. Sa source est là, et il évolue à partir d’elle, depuis sa création en 2004. Après un premier CD, Doustrian Dance, le groupe revient avec rien moins qu’un double album, suicide commercial à la boutonnière !

Entre le groove sauvage et goûteux du bassiste Greg THEVENIAU, la mélodicité et le lyrisme stratosphérique des saxophones ténor et soprano de Boris BLANCHET, les coussins harmoniques sidéraux du Rhodes de Romain MASSINI et le foisonnement pétaradant de la batterie de Daniel JEAND’HEUR (instigateur du combo, et principal compositeur), la musique de SNAKE OIL est délivrée avec une aisance d’inspiration et un dynamisme qui tranchent avec les entreprises boiteuses et velléitaires qu’on peut entendre par ailleurs.

Avec Uppercut Attitude, SNAKE OIL met donc les bouchées doubles. Chaque volume documente une période différente de la vie du groupe : le premier, enregistré en studio, présente les nouvelles compositions du groupe dans sa formation en quartet, assaisonnées avec les condiments de rigueur.

Le second volume a été enregistré live sept mois plus tard et comprend lui aussi d’autres compositions inédites, dans lesquelles le vent de liberté qui caractérisait déjà les harmonies et les structures souffle encore davantage dans le sens de l’improvisation électrique. Entre-temps, le groupe a intégré un nouveau membre qui n’est autre que le guitariste James Mac GAW (MAGMA), grand complice de Daniel JEAND’HEUR au sein de ONE SHOT et de PIENZA ETHNORKESTRA. Dans ce contexte, MacGAW n’a aucun mal à se sentir aussi à l’aise qu’un poisson dans l’eau, et sa guitare relève dangereusement le niveau de haute tension des compositions, partageant désormais l’assise mélodique et harmonique avec les saxophones de Boris BLANCHET, en tirant la carpette un peu plus encore vers le rock, tout en préservant le genre originel du groupe.

Deux volumes, deux temps, mais toujours la même lubie chaleureuse : la mixture de SNAKE OIL est imparable, bouillonnante ou veloutée, selon le degré d’incubation. Si vous voulez soigner en un rien de temps vos déprimes musicales, voilà un double CD qui arrive à poing nommé, pour sûr !

Sites : www.myspace.com/snakeoil12

http://www.letriton.com/artistes/albums/album-uppercut-attitude-1458

Stéphane Fougère

 

 

 

Laisser un commentaire