Stevan KOVACS TICKMAYER – Gaps, Absences

Stevan KOVACS TICKMAYER – Gaps, Absences
(ReR Megacorp / Orkhêstra)

steven-kovacs-tickmayer-gaps-absencesStevan KOVACS TICKMAYER au piano, c’est du costaud, du grandiose, et de l’incroyable aussi, souvent à la limite du bizarre. C’est le langage de ce compositeur serbe né en 1963 à Novi Sad, pas de restriction dans ses partitions, pas de limitation à son imagination. De fait, ses compositions ne sont jamais simples ou au moins linéaires. Seuls le complexe et l’indéfinissable intéressent ce musicien, qui taquine aussi l’harmonium, le violon, les percussions, le cithare, la contrebasse, l’harmonica, le mélodica et la clarinette alto.

Ses oeuvres ressemblent à tour à tour à du NANCARROW, du ZAPPA ou du LIGETI. Mais c’est aussi tout un univers onirique qui naît de ses compositions sous-tendues par un imaginaire impétueux. C’est pour cette raison que Stevan KOVACS TICKMAYER fut choisi par Josef NADJ pour écrire la musique de ses chorégraphies, pour lequel il créa un assemblage d’éléments hétéroclites d’une écriture délibérément complexe.

Ici c’est au peintre Laszlo KEREKES que le compositeur rend hommage. Rien de plus naturel. Regardez une toile de Laszlo KEREKES, par exemple une de celles qui figurent sur la pochette de l’album, et vous y verrez une traduction picturale saisissante des oeuvres de Stevan KOVACS TICKMAYER. Mais comme rien n’est jamais simple avec ce compositeur, les compositions contenues dans cet album font aussi référence au poète NOVALIS et à l’écrivain Gesa CSATH.

En revanche, c’est bien une simplicité touchante qui a conduit Stevan KOVACS TICKMAYER à enregistrer les sessions de piano à Novi Sad, son lieu de naissance. Vous l’aurez compris, cet opus ne s’adresse qu’à des auditeurs expérimentés et avertis. Soyez cependant avertis qu’expérimenter cet album vous conduira à des sensations musicales hors normes.

Site : www.tickmayer.com/

Label : www.rermegacorp.com

Frédéric Gerchambeau

Laisser un commentaire