THE NECKS – The Boys

THE NECKS – The Boys
(ReR/Orkhêstra)

Au travers des trois albums parus précédemment sur ReR Megacorp, Hanging Gardens, Aether et Drive By, on s’était persuadés que l’univers de THE NECKS ne pouvait s’épanouir que sur le long format, chaque disque étant formé d’une seule pièce aux textures jazzy, minimalistes et répétitives, aux évolutions lentes et discrètes et aux pulsations prenantes. Ce disque vient nous assurer du contraire puisqu’il comprend sept pièces dont les plus longues n’excèdent pas dix minutes, et la plus courte atteint tout juste les trois minutes.

Ce changement de format est dû au fait que The Boys fut à l’origine conçu pour le film australien du même titre réalisé par Rowan WOODS d’après une pièce de Gordon GRAHAM, et qui fut primé en 1998.

Outre le thème principal, décliné en trois versions subtilement différentes, les pièces du CD, dont certaines ne figurent pas dans la B.O.F., accentuent et développent chacune un climat et un motif sonore auxquels le trio australien nous a habitués selon sa formule claviers-basse-percussions.

On y retrouve bien sûr les ambiances d’un Miles DAVIS, d’un Philip GLASS, d’un VELVET UNDERGROUND, d’un La MONTE YOUNG ou même d’un certain Krautrock, allant jusqu’à flirter, dans Fife and Drum, avec la cold-wave sombre et tribale d’un JOY DIVISION.

Même découpée en courtes et moyennes séquences, la musique de THE NECKS garde son aspect grisant, spectral, cyclique et convulsif. Une réussite de plus !

Stéphane Fougère

(Chronique originale publiée dans
TRAVERSES n°16 – novembre 2004)

Site : www.thenecks.com

Label : www.rermegacorp.com

Distributeur : www.orkhestra.fr

Laisser un commentaire