THOMAS BARRIERE – Primaire

THOMAS BARRIÈRE – Primaire
(Thödol Records)

ThomasbarrierePrimaireLa musique de THOMAS BARRIÈRE, guitariste, compositeur, bidouilleur, performeur, est, il l’avoue lui-même dans le nom de son album, primaire. Sans aucun jeu de mot. En effet, un jeu de mot sur le terme primaire aurait désigné sa musique et dès lors son album de basiques, simplistes, au ras des pâquerettes.

Il s’agit bien évidemment du contre-sens qu’il faut éviter si on souhaite comprendre le qualificatif primaire. On aurait pu dire primal ou prinicipiel, ce qui aurait permis de souligner à la fois la concentration des moyens instrumentaux mis en œuvre et celle du musicien sur son peu d’instruments, d’autant que le mode de jeu lui-même est concentré jusqu’à l’extrême, Primaire étant en fait une succession d’improvisations sans aucune retouche.

A l’heure où n’importe quel musicien peut désormais, tranquillement, enregistrer son album en multipiste chez lui, le choix de l’improvisation pure et dure peut sembler anachronique voir incompréhensible. Sauf que THOMAS BARRIÈRE vous répondrait sans sourciller que c’est l’enregistrement multipiste qui est une chose étrange dès lors qu’elle éloigne par le biais de la technique le musicien de l’essentiel : la musique sous sa forme libre, pure et spontanée.

Mais, certes, d’improviser avec aisance et sûreté n’est pas l’apanage de tous les musiciens, même doués. L’improvisation est un art, et comme tout art, il se cultive. Le guitariste anglais Derek BAILEY a écrit à ce propos : « Improviser en solo de façon intéressante est une entreprise ardue. Même s’il devient plus facile de jouer seul, il ne devient pas plus facile pour autant d’improviser. » C’est à cela qu’on mesure l’exploit que s’impose en permanence Thomas BARRIÈRE et la haute valeur musicale de Primaire.

On y entend toutes les facettes de la musique, la beauté, l’étrangeté, la joie, l’allant, la mélancolie et toutes ces autres sensations que peuvent engendrer des suites de notes ou d’accords. Mais tout y est immédiat, sans filet, et pourtant maîtrisé jusqu’aux moindres nuances, performance d’autant plus saisissante qu’elle a été réalisée sur une guitare électrique à double-manche.

Voici un album absolument remarquable d’un musicien absolument exceptionnel.

Site : www.thomasbarriere.com/

Label : http://thodol.blogspot.fr/

Frédéric Gerchambeau

Laisser un commentaire