URAGSHA – Instrumental and Vocal Music from Buryatia and Mongolia

Print Friendly, PDF & Email
URAGSHA – Instrumental and Vocal Music
from Buryatia and Mongolia
(Global Village)

UragshaVoici une éloquente collection de chants bouriates et mongols traditionnels et de chants plus contemporains interprétés par un trio dont le patronyme relève d’un positivisme basique mais efficace, puisque «Uragasha» signifie «En avant !». Constitué du couple Sayan et Erzhena ZHAMBALOV, deux artistes, auteurs et compositeurs réputés provenant du Théâtre national bouriate de Oulan-Oude, capitale de Bouriatie, et de BATTUVSHIN, un musicien d’origine mongole résidant à Oulan-Oude et membre de divers ensembles folkloriques locaux, URAGSHA présente dans son premier CD plusieurs types de chants : chants lyriques hypnotiques à la gloire des montagnes environnantes, de personnages historiques ou d’animaux mythiques ; chants rituels relevant de la tradition chamanique, et bien entendu chants de gorge (interprétés par Sayan ZHAMBALOV).

L’album ne se focalise cependant pas en priorité sur ces derniers, et son intérêt est aussi de représenter une gamme généreuse d’instruments traditionnels. Bon nombre de chants sont ainsi accompagnés par le «morin-khur», cette fameuse vielle à 2 cordes et à tête de cheval, le «khun-khur», un autre instrument à 2 cordes, cette fois à tête de cygne, le «bish-khur», un instrument à vent avec six trous, les guimbardes «aman-khur» et «khomus» (de l’Altai) et le tambour chamanique «khese». Enfin, il y a la flûte «limbe», jouée par BATTUVSHIN, dont on appréciera l’excellence mélodique sur plusieurs pièces solistes.

Ce disque d’URAGSHA n’a pas bénéficié d’une super-production comme on en connaît tant dans la world music, mais cet aspect un rien brut et âpre procure une indicible sensation d’«authenticité» au charme poétique opérant. Il s’agit de plus du premier enregistrement de musique bouriate à avoir bénéficié d’une diffusion au-delà de la Russie. Il faut en remercier le musicien et ethnomusicologue Michael SCHLESINGER et son label américain Global Village. Depuis, un autre CD est paru sur le même label : Sing Till The Sun Sets – Folk Ensembles from the Aginsk-Buryat Region of Siberia, un recueil d’enregistrements ethnomusicologiques.

Site : http://www.brama.com/yara/uragsha.html

Stéphane Fougère

Laisser un commentaire