VAK – Aedividea

VAK – Aedividea
(Soleil Zeuhl)

Vak-Aedividea

En sanscrit, vak, c’est la voix. Et la voix, c’est sacré, rappelez-vous les premières paroles de l’évangile selon St-Jean, « Au commencement était le Verbe… » VAK ferait-il donc de la voix, du mantra, sa voie sacrée ? Sauf que VAK est un groupe de Zeuhl. Alors c’est à la fois cela et beaucoup d’autres choses à la fois. C’est ce qui rend la Zeuhl fascinante et VAK bigrement intéressant, profond et attachant. 

Oui, il y a une voix, absolument splendide, au sein de VAK, celle d’Aurélie SAINTECROIX. Mais il y aussi et avant tout la batterie de Vladimir MEJSTELMAN, car si la Zeuhl porte la voix aux nues, c’est le rythme primal et mystique, le battement de coeur de l’univers qui prime sur tout. « Au commencement était le Rythme… » dirait un évangile Zeuhl s’il en existait un. Quoiqu’il pourrait aussi dire, et ceci expliquerait tout, « Au commencement était MAGMA… »

C’est à  Paris, en 1969, que le batteur virtuose (et aussi excellent pianiste) Christian VANDER au jeu influencé par celui d’Elvin JONES, fonde MAGMA avec Laurent THIBAULT, inspiré par la liberté, la spiritualité et la puissance du jazz de John COLTRANE. A l’instar de son maître à penser, il recherche avec obstination la note, le rythme, la musique idéale, celle qui émanera des tréfonds de l’Espace et portera témoignage de l’Unité archétypale des êtres et de l’univers. Oui, cela va loin. Mais sans cela la Zeuhl ainsi créée par Christian VANDER ne sera pas ce point de croisement titanesque du jazz, du rock progressif et de la musique contemporaine.

Ainsi donc, quarante ans après ses stupéfiants débuts, le fondateur de MAGMA s’est trouvé un digne héritier en la personne du batteur Vladimir MEJSTELMAN. Qui a fondé VAK en 2008 et dont le collectif se compose maintenant de cinq autres musiciens, Aurélie SAINTECROIX au chant, Juliette DRIGNY à la flûte, Jöel CROUZET à la basse, Thomas BOURGENOTà la guitare et Alexandre MICHAAN aux claviers.

A la suite de MAGMA mais d’une façon cependant très spécifique, VAK propose sa vision d’un Zeuhl fait de rock hard, métal, progressif ou déstructuré pétri d’un jazz qu’on pourra souvent qualifier de free. Voici qui impose d’évidence Aedividea comme un album indispensable à tous les fans de MAGMA et de ses continuateurs.

Site : http://vakprogband.wix.com/site

Label : http://www.soleilzeuhl.com/

Frédéric Gerchambeau

 

 

Laisser un commentaire