Xavier QUIJAS YXAYOTL – Les Perles du Mexique

Xavier QUIJAS YXAYOTL

Les Perles du Mexique

xavier-quijas-yxayotl-American-Indigena

Les musiques traditionnelles des peuples amérindiens ont été interdites voilà plus de 300 ans en Amérique du Sud, tout comme de nombreuses traditions musicales jugées dangereuses et sataniques parce qu’elles provoquaient la transe.

Xavier QUIJAS YXAYOTL, fait partie de ces artistes (tels Jorge REYES, encore malheureusement trop méconnu du grand public) qui ont su retrouver une trace des instruments anciens, les fabriquer et restituer cette musique qui a bien failli disparaître au profit du folklore «à l’occidentale». Descendant des Indiens Huichole du Mexique, Xavier QUIJAS YXAYOTL a commencé par étudier les instruments dans les musées afin de les fabriquer et d’en jouer. Il vit maintenant en Californie où il a monté un groupe traditionnel, AMERICA INDIGENA, dont il est le directeur artistique, et qui donne des spectacles de tradition précolombienne mêlant danses et musiques.

AMERICA INDIGENA a enregistré trois albums autoproduits et distribués par Drumbeat Indian Arts : Fuertes Ancestros (Forts ancêtres), Codex et Pearl Moon. Ce dernier album, enregistré en 1999 sous le nom de son fondateur, a obtenu en 2000 le «Native American Music Award» du meilleur enregistrement de musique latine.

Le groupe AMERICA INDIGENA est actuellement composé des flûtistes et percussionnistes Xavier QUIJAS YXAYOTL, Guillermo MARTINEZ, Jaime ALAYA, Juan ALAYA et Michael BISSONNETTE, et présente sur Pearl Moon de nombreuses flûtes et percussions des civilisations anciennes d’Amérique du Sud (Mayas, Aztèques, Huicholes, Yaquis…).

Il est dommage que ce disque n’ait pas bénéficié de moyens qui auraient pu permettre au groupe de présenter des photos des musiciens et des instruments. On peut néanmoins citer parmi les instruments le huchuelt (grand tambour aztèque) et différents types de tambours tels les mayan tunkul, kayums, mayan turtle, bubaleks (tambour d’eau maya), des crécelles (chicahuastli, tenabaris, ayacaxtli), percussions de carapaces de tortues, et des flûtes (tlapitzalli, flûtes de terre mayas et aztèques dont l’une est paraît-il enflammée lors des concerts, ocarinas, whistles, et l’inquiétante flûte de la mort…).

xavier-quijas-yxayotlPour ce qui est du son et de l’ambiance, il n’y a rien à redire, car il s’agit d’un enregistrement brut qui n’a pas subi les lissages des grosses productions. L’émotion reste donc intacte et on a l’impression d’être projetés plusieurs siècles en arrière et d’assister à une véritable cérémonie. Rituels tribaux, chants et invocations inquiétants, airs plus festifs chargés de percussions se succèdent ainsi qu’un poème en anglais en deux parties, écrit par Art TAFOYA (qui a assuré la production du disque) et lu par Maggie GUINDI, elle-même accompagnée par les flûtes, puis par les percussions. La présence de nombreuses percussions et l’aspect tribal des morceaux interdit le classement de Pearl Moon dans les bacs new-age des disquaires. En effet, AMERICA INDIGENA se rapproche par moments de certaines productions plus ethno-ambiant de Jorge REYES, tel Tonami, El Costumbre, Rituals et The Flayed God. Le projet n’est pas d’enregistrer une cérémonie mais de créer des compositions dans l’esprit des traditionnels afin de faire revivre ces instruments longtemps oubliés et laissés en sommeil dans les musées.

Sans aucune concession, Pearl Moon n’accueille aucun instrument ni aucune sonorité moderne, mais peut provoquer un état de transe bien plus fort que des électro-beats. (Du reste, à l’heure où j’écris ces lignes, le tonnerre gronde et les éclairs transpercent le ciel avec fracas, ce paysage offrant un parfait accompagnement à l’aspect rituel des mélodies…) Son seul défaut en fait est d’être difficilement trouvable, même sur Internet, puisqu’il n’est distribué que par le discret Drumbeat Indian Arts aux Etats-Unis. Alors, avis aux distributeurs qui souhaitent faire connaître et revivre ces civilisations anciennes : Xavier QUIJAS YXAYOTL réalise avec AMERICA INDIGENA un travail rare et authentique sur les musiques préhispaniques et il serait dommage de s’en priver.

Réalisé par Sylvie Hamon
Photos : site web

 

Site : http://www.thecharlesagency.com/yxayotl.htm

Label : http://www.canyonrecords.com

Laisser un commentaire