ARIA PRIMITIVA au Triton, Les Lilas (93) le 1er juin 2018

Print Friendly, PDF & Email
 
ARIA PRIMITIVA

au Triton, Les Lilas (93), 

le 1er juin 2018

 

Dans le cadre de son festival Les Tritonales, la salle lilasienne le Triton offrait sa première date française au groupe ARIA PRIMITIVA, la nouvelle création de Thierry Zaboitzeff (ex-Art Zoyd), avec Cécile Thévenot et Nadia Ratsimandresy.

Les trois musiciens s’étaient rencontrés lors du projet 44 1/2 d’Art Zoyd ; l’histoire a fait le reste… et n’en est qu’à ses débuts ! Et à en juger par ce qu’on a entendu, on a hâte qu’elle se poursuive ! Basse, violoncelle, claviers, programmations, ondéa (Martenot), voix de goule : l’arsenal est atypique mais maintient un bel équilibre entre haute technologie et énergie viscérale, virtualité et réalité, analogique et numérique, et génère une musique électro-acoustique infusée de rock à la fois sophistiqué et sauvage.

Toutes les compositions étaient nouvelles, à l’exception d’une reprise de Sleep No More (qui faisait partie du répertoire d’Art Zoyd) et de… Helden (version allemande de l’hymne de Bowie, Heroes)!

Un EP est déjà paru (lire notre chronique), un album entier est sur les rails…

On souhaite en tout cas une belle continuation à cette formation, et plus d’opportunités de se produire en concert !

ARIA PRIMITIVA : à voir et à écouter coûte que coûte, et plus vite que ça !

  

Photos : Sylvie Hamon et Stéphane Fougère

Diaporama photos :

 

 



 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.