#AuxSons : un webmédia pour faire écouter les vibrations du monde

Print Friendly, PDF & Email

Premier réseau professionnel français consacré aux musiques du monde – des musiques traditionnelles aux musiques urbaines – Zone Franche, qui rassemble toutes les catégories d’acteurs du secteur (festivals, salles, labels et éditeurs, représentants d’artistes, médias, associations culturelles, marchés, etc.), vient de créer #AuxSons, une plate-forme collective de médiatisation innovante et participative dédiée aux musiques actuelles du monde, militant pour la diversité culturelle et musicale.

À travers ce nouveau webmédia, l’objectif de Zone Franche est de développer la visibilité des musiques ouvertes sur les vibrations du monde auprès des publics, de valoriser la créativité et l’engagement des artistes et des acteurs professionnels, tout en se faisant le relai des médias curieux qui mettent en avant les musiques non formatées, ouvertes sur la découverte et le dialogue de toutes les cultures.

#AuxSons permet en outre de prolonger une démarche militante en faveur de la diversité, tout en relayant les initiatives culturelles issues de tous les territoires, d’ici et d’ailleurs et de soutenir une démarche participative permettant de créer plus de synergies entre les acteurs du secteur, qu’ils soient artistes, médias, producteurs, diffuseurs, programmateurs, labels…

Pour vous initier #AuxSons, une seule adresse : www.auxsons.com/

 

 

 

3 commentaires

  • Patrice, C’est encore tout petit, il appartient à chacun(e) de le faire grandir. L’idée déjà est grande.

  • Dalmagne

    je suis très intéressé par ce nouveau média mais je me pose beaucoup de questions car je pense que toutes les musiques du monde ne seront pas représentées comme sur Mondomix en son temps… mais il faut voir quels sont les enjeux à venir.
    Malgré ça il faut que le site auxsons.com existe pour tous les artistes et autres acteurs de ces musiques.

  • utelo

    C’est trop cool! merci pour la référence!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.