CALLE ALEGRIA – Presente !

Print Friendly, PDF & Email
CALLE ALEGRIA –  Presente !
(Sophiane Productions)

Le printemps 2019 pointe son nez au milieu de la grisaille hivernale, et l’on peut compter sur de belles éclaircies propres à chasser toute sorte de déprime. Presente!, le troisième album du groupe CALLE ALEGRIA est de celles-ci : un rayon de soleil au cœur de quelques notes de musique, vous irriguant en un long et langoureux frisson la moelle épinière.

Grâce à la langue espagnole, expression des racines familiales des sœurs ESTEBAN, (Véronique au chant et Angélique à la guitare, aux chœurs), grâce à des mélodies gracieuses créées et développées par le groupe en évitant tout poncif, grâce aux guitares très inventives de Patrice CERON, grâce à la section rythmique formée par Alice SILVEIRA (basse électro-acoustique) et par les claviers/percussions de Denis CLAVAIZOLLE, gage de rythmes incitant à des danses échevelées, grâce à tout cela, l’on éprouve une sympathie vive et immédiate pour les douze chansons écrites par ce groupe.

Mais il y a beaucoup plus : Presente ! est porteur d’une indéniable originalité, se démarquant des « tics » qui caractérisent souvent les productions hispaniques ou hispanisantes récentes recourant systématiquement à des structures musicales latino-américaines traditionnelles ou lorgnant très souvent vers le flamenco jazz, comme une sorte de formatage, même s’il est de qualité et agréable à écouter. À tel point que ces dernières années, on en venait à souhaiter ardemment l’émergence d’un groupe qui invente son propre mode de composition et élabore des arrangements inouïs (au sens propre), portés par un chant et un jeu d’instruments virtuose sans pour autant se révéler trop démonstratif.

Et ici, les légères mais trépidantes guitares, la basse affirmée et omniprésente, les percussions syncopées, les chœurs intervenant à point nommé, les gimmicks du saupoudrage sonore, tout cet ensemble oriente ce travail de studio (Denis CLAVAIZOLLE aux manettes, bravo !) vers une musique populaire virevoltante, jamais lassante, toujours aérée, notamment grâce à des pièces courtes et percutantes, et à leur structure tout en ruptures. La chanson-titre est, à cet égard, un chef-d’œuvre ne s’appesantissant jamais sur un effet, une rythmique ou la trouvaille d’un son.

Et plus l’on s’imprègne de cet album, plus ce type d’écriture originale, novatrice, nous rappelle celle d’un très grand auteur-compositeur, provisoirement disparu des ondes et scènes européennes : Manu CHAO. Bien sûr, il ne s’agit que d’un cousinage, et ici le charme de la voix est féminin, mais l’expressivité, les nuances du chant, portées par le talent des autres membres du quintet? nous vont droit au cœur grâce à une cohérence subtile cependant toujours propre à être devinée, tel un parfum qui ne se livre que si l’on prête attention à la personnalité de la fleur entière.

Jolie rose de toute saison que cet album dû à Sophiane Productions ! L’on souhaite le meilleur épanouissement possible à Presente !, et que les membres de CALLE ALEGRIA soient comblés en interprétant ces chansons devant les scènes internationales ; mais surtout, que le public reconnaisse la passionnante singularité de ce groupe comme le signe précurseur d’un nouvel art musical ibérique (en Espagne et au Portugal).

En d’autres termes, Presente ! nous donne déjà rendez-vous pour le prochain album, élaboré, on le sait maintenant, par des ouïes très éloignées des normes et des lois étouffantes du marketing. ¡Salud!

Mescalito

Site : www.callealegria.com

Page : facebook.com/alegria

Label : www.sophiane.net/

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.