CHARKHA au Festival Au Fil des Voix au Studio de l’Ermitage à Paris, février 2019

Print Friendly, PDF & Email

CHARKHA

au Festival Au Fil des Voix

au Studio de l’Ermitage à Paris,

le 4 février 2019

 

Il fallait bien que ça arrive un jour : le groupe CHARKHA a donné son premier concert parisien au sympathique Studio de l’Ermitage, dans le cadre du festival Au fil des voix 2019.

À l’origine, le sextet breton devait partager la soirée avec le chanteur haïtien Wesli, mais l’annulation du concert de ce dernier lui a donné toute latitude pour proposer un set plus complet. Ce dernier était bien évidemment centré sur son nouvel et très recommandable album La Colère de la boue, véritable manifeste environnemental et cri de lutte rural.

Infusée de jazz modal, d’énergie rock, de grooves acoustiques, de couleurs orientales et d’improvisations bocagères, la musique de CHARKHA est prenante et hypnotique.

Propulsée par l’inspiration du flûtiste et compositeur Gurvant le Gac, elle sert la parole de plusieurs poètes du XXe siècle, que la chanteuse Faustine Audebert interprète de sa voix singulière et passionnée, majoritairement en breton, et occasionnellement en français.

Florian Baron au oud, Timothée Le Bour au saxophone ténor, Jonathan Caserta à la contrebasse et Gaëtan Samson aux percussions s’avèrent bien plus que des accompagnateurs, ils sont des forces vives déterminantes qui colorent et timbrent avec conviction cet univers singulier et palpitant.

À découvrir des que possible!

Chroniques des CD :
La Colère de la boue (2018)
La Couleur de l’orage (2014)

Article : Stéphane Fougère
Photos :
Sylvie Hamon

Diaporama photos :

 



 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.