Christian VANDER au Triton, Les Lilas (93) le 9 juin 2018

Print Friendly, PDF & Email
 
Christian VANDER solo

au Triton, Les Lilas (93), 

le 9 juin 2018

 

Désormais habitué à venir s’exprimer dans la salle lilasienne de temps à autres en solo (quand le groupe dont il s’occupe lui en laisse le temps…), l’homme zeuhl… pardon, l'”homme seul”, animé d’une “joïa” intense et intègre, a “plongé dans les lacs” et s’est mis à invoquer “les cygnes” comme “les corbeaux”.

Et de son chant et de ses touches noires et blanches il a extrait des notes poétiques embuées de nuit et de lumière, certaines à l’adresse de Wagner. En sa compagnie, “le temps passe est merveilleux”. Une fois de plus, c’était “pour nous”…

N’en déplaise à ceux qui ne voient – et ne voudraient voir – en lui que le batteur possédé et accompli qui secoue les forces chtoniennes, Christian VANDER, dans cette formule acoustique et dépouillée, se livre ici avec autant, voire davantage, de profondeur et met en évidence les vibrations nues qui animent ses compositions à la racine. Sa “nouvelle musique” est assurément bien plus à trouver ici que dans les célébrations “sans fin” de ses trilogies épiques…

Vivement qu’une trace discographique soit un jour gravée…

  

Texte : Stéphane Fougère – Photos : Sylvie Hamon

Diaporama photos :

 

 



 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.