CONSTANTINOPLE et Ablaye CISSOKO – Jardins migrateurs

Print Friendly, PDF & Email
CONSTANTINOPLE et Ablaye CISSOKO – Jardins migrateurs
(Ma Case Prod)

Constantinople-AblayeCissokho_JardinsMigrateursDe son vrai nom Kimintang (d’après « Ninkinanko », le dragon en langue mandingue, esprit qui vous reçoit selon votre humeur), Mahamadou CISSOKO est né à Kolda, au Sénégal en Haute-Casamance. Descendant d’une famille de griots, il joue de la kora depuis l’âge de huit ans. Depuis, il crée des passerelles entre l’héritage et des créations contemporaines avec le multi-instrumentiste marocain Majid BEKKAS, les jazzmen Simon GOUBERT, François JEANNEAU et bien sûr le trompettiste allemand Volker GETZE avec qui il a composé et enregistré trois albums.

L’Ensemble CONSTANTINOPLE a été fondé à Montréal en 1998 par Kiya et Ziya TABASSIAN. Présents autant sur les scènes de musique classique que des musique du monde, ils n’ont pas cessé d’explorer le patrimoine oral des cultures méditerranéennes (de l’Europe du sud jusqu’au Moyen-Orient) et les musiques écrites du Moyen-Âge et de la Renaissance. Ils ont en outre collaboré avec des artistes réputés comme Françoise ATLAN, l’ensemble EN CHORDAIS ou encore la chanteuse libanaise Ghada SHBEIR.

Cette rencontre est avant tout un dialogue à la source des traditions persanes et mandingues, entre l’art des griots et celui des bakhsis du Khorossan médiéval (région du nord-est de l’Iran). Sans virtuosité inutile, la kora, le sétâr, le tombak, la viole de Gambe et les voix des chanteurs incarnent la mémoire des anciens, passeurs entre les êtres humains, le monde végétal / animal et le divin.

Mais Ablaye CISSOKO et CONSTANTINOPLE vont bien au delà. Ils perpétuent la parole à travers des ballades légères, des mélodies raffinées, des compositions originales aux noms évocateurs (Poisson au fond de l’océan, Fleuve Saint-Louis). Une relecture de Louantang, que le koriste a d’abord joué avec le trompettiste allemand Volker GOETZE, s’immisce dans cet éden à la fois fragile et inventif.

Paqe: http://www.ablaye-cissoko.com

Label: http://www.ma-case.com/web/x

Frantz-Minh Raimbourg

Laisser un commentaire