CURVED AIR – The Lost Broadcasts

Print Friendly, PDF & Email
CURVED AIR – The Lost Broadcasts (DVD)
(Radio Bremen/Gonzo Multimedia)

Profitant du retour du vétéran du rock progressif CURVED AIR dans l’actualité de l’année 2012 avec le CD  Live Atmosphere, le label Gonzo Multimedia nous propose de redécouvrir les débuts du groupe, illustrés par des archives télévisuelles fraîchement exhumées. Ces Lost Broadcasts de CURVED AIR proviennent de la célèbre émission de TV allemande Beat Club. Le DVD contient deux sessions enregistrées durant l’année 1971.

Dans la première, le groupe joue les trois mêmes pièces (mais dans des versions différentes) que l’on trouve dans le DVD Music in Review (version « augmentée » de Masters from the Vaults) et qui sont emblématiques de son album inaugural. Il est vrai qu’en dépit d’un mixage à la hussarde, Air Conditioning (1970) posait déjà les bases du style CURVED AIR, mélange goûteux d’art-rock, de classique, de folk, d’électronique et de jazz fusion.

Cette combinaison résultait du fait que les membres du groupe provenaient de milieux musicaux fort différents. La voix unique de l’égérie Sonja KRISTINA rayonne sur l’inusable It Happened Today ; Vivaldi met évidemment en valeur le violoniste Darryl WAY (qui cependant – et sans doute heureusement – s’étale moins que dans la version de la TV belge incluse dans Masters from the Vaults), et Francis MONKMAN (claviers, guitare) monte au créneau sur Propositions. Ces deux pièces originellement instrumentales sont ici chacune augmentées d’une partie vocale, sans doute pour éviter à Sonja KRISTINA de s’ennuyer, d’autant que sa présence a quelque chose de magnétique et capte forcément l’attention du spectateur.

L’autre session est centrée sur des morceaux de Second Album, qui fut le plus gros succès commercial de CURVED AIR à l’époque, porté par le « tube » Back Street Love, présenté ici en deux versions vidéo : l’une avec fond d’images psychédéliques, et l’autre sur un simple fond bleu, sans effets spéciaux.

Enfin, cerise sur le gâteau, le DVD s’achève sur une version live de Piece of Mind, la pièce montée typiquement progressive qui clôt le Second Album. Compte tenu que ce morceau a été plus rarement joué sur scène, on mesure toute la valeur de ce document.

On remarquera sur ces morceaux que CURVED AIR n’est pas accompagné par son batteur habituel (Florian PILKINGTON-MIKSA), mais par un « sessionman », Barry DE SUSA, qui jouera plus tard pour Lou REED et Kate BUSH, entre autres.

L’image sur ces sessions est certes un peu granuleuse, mais vu l’ancienneté de ces captations les fans ne feront pas la fine bouche, d’autant que ça reste parfaitement regardable et écoutable.

Du haut de leur quarante minutes (il n’y a pas d’interviews en bonus pour gonfler la durée du DVD), ces Lost Broadcasts constituent un remarquable complément aux archives déjà parues et permettent à l’amateur de ré-apprécier l’apport de CURVED AIR au rock dit progressif.

Stéphane Fougère

Label : www.gonzomultimedia.co.uk

(Chronique originale publiée dans
TRAVERSES n°33 – juin 2013)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.