Dewa BUDJANA – Naurora

38 vues
Print Friendly, PDF & Email

Dewa BUDJANA – Naurora
(Moonjune Records)

Si je vous dis que Dewa BUDJANA est le guitariste du groupe indonésien GIGI, qu’il a d’ailleurs fondé, et qui est très apprécié dans cette région du monde, vous allez me répondre un truc du genre : « Bon, ok, so what ? » Mais si je dis que Dewa BUDJANA est la perle asiatique du label Moonjune Records, là, les connaisseurs dresseront l’oreille avec un grand sourire. C’est d’ailleurs ce qui se dégage de la musique de Dewa BUDJANA, un grand sourire à la vie et au monde. Il faut dire que le niveau de jeu de ce guitariste rappelle avec insistance celui d’autres génies de la six-cordes tels que John MCLAUGHLIN, Pat METHENY ou encore Jeff BECK, avec le même style, la même virtuosité et la même aisance à jouer des lignes compliquées tout en les rendant super-fluides et ultra-mélodiques.

À ce stade-là, on en vient même à oublier que c’est du jazz-rock d’un niveau stratosphérique pour ne plus assimiler le jeu de Dewa BUDJANA à du bonbon pour les oreilles. Je n’exagère pas. Il n’y a plus d’aspérités tonales, d’accords complexes, de rythmiques étourdissantes, c’est juste de l’excellente musique qui semble couler tout naturellement de source. Écoutez par exemple Swarna Jingga sur YouTube. Ça swingue avec un talent démentiel et, mieux encore, avec une élégance rare.

Oui, c’est ça, la musique de Dewa BUDJANA est à la fois souriante et élégante. Ce qui fait que les cinq titres de son tout nouveau Naurora passent beaucoup trop vite, l’album ne durant qu’une quarantaine de minutes. Mais quel niveau, quelle générosité, quel plaisir ! C’est bien simple, ma première réaction en écoutant l’album a été de le réécouter immédiatement.

L’explication, outre la beauté des titres, doit en être que Naurora est une sorte d’antidote musical que Dewa BUDJANA a concocté pour contrecarrer l’ambiance négative que crée en ce moment la crise sanitaire liée au Covid. Être triste ou mélancolique n’est pas dans le tempérament de Dewa BUDJANA. Et ça ne peut certainement pas être non plus le climat de ses compositions, bien au contraire. C’est pour cela que Naurora est solaire, lumineux, radieux.

Et je ne vous ai même pas encore parlé des musiciens qui accompagnent Dewa BUDJANA. Allez, quelques noms : Dave WECKL à la batterie, Jimmy JOHNSON à la basse ou encore Mateus Asato ASATO à la guitare. Que de monstrueuses pointures. Je vous le re-re-re-dis, Naurora est un pur régal !

Frédéric Gerchambeau

Site : https://dewabudjana.com/

Page label : https://moonjunemusic.com/

 

Laisser un commentaire