François ROBIN et Mathias DELPLANQUE, L’Ombre de la bête à Redon, le 25 juillet 2020

30 vues
Print Friendly, PDF & Email
 
François ROBIN et Mathias DELPLANQUE
L’Ombre de la bête

au P’tit Théâtre Notre Dame à Redon,

le 25 juillet 2020

Cet été, en Bretagne, la création musicale a eu droit de cité en dépit des circonstances sanitaires grâce notamment à l’association À la Zim Muzik, qui a organisé tous les dimanches pendant quatre semaines des concerts dans le pays de Redon sous la bannière “Les Alentours d’À la Zim”.

Dans la cour intérieure du P’tit Théâtre Notre-Dame de Redon, François ROBIN et Mathias DELPLANQUE nous ont mené droit dans l’Ombre de la bête, une création électro-acoustique pour instruments dits rustiques (veuze, chalumeau, doudouk, violon…) et machines à transformer les sons, à créer des boucles rythmiques, etc.

À la base, la matière musicale a été puisée dans la “bande son” d’un vieux jeu vidéo Amiga (The Shadow of the Beast), mais ROBIN et DELPLANQUE l’ont muté en une exploration pluridimensionnelle et quadriphonique à travers le temps et les cultures, nous faisant entendre aussi bien une musique aux relents médiévaux grinçants qu’une fresque sonique futuriste, une orgie gnawa ou une farandole extra-terrestre, nous plongeant dans un rêve orientaliste autant que dans une vision science-fictionesque.

Cette expédition aux confins d’un folklore imaginaire a permis à la soixantaine de personnes présentes, cloîtrées en extérieur pour la circonstance, d’ouvrir les écoutilles de leurs esprits et de faire prendre un grand bol d’air à leurs imaginaires. Merci À la Zim !

Texte : Stéphane Fougère
Photos : Sylvie Hamon

Diaporama photos :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.