Gary LUCAS : une rétrospective “essentielle”

50 vues
Print Friendly, PDF & Email

Couvrir une carrière musicale de quelque quarante ans en 36 morceaux choisis répartis sur deux CD peut paraître une gageure. C’est pourtant ce que se targue de faire la compilation The Essential Gary LUCAS, consacrée à la carrière du légendaire auteur-compositeur américain, qui fut l’ancien guitariste de Captain Beefheart et le collaborateur de Jeff Buckley.

Très influencé par le blues, Gary LUCAS s’est aussi beaucoup imprégné de rock psychédélique, et sa discographie soliste, qui s’élève à plus d’une trentaine de disques, couvre plusieurs orientations musicales, du jazz à l’electronica en passant par la musique classique, les musiques de films et les musiques du monde (pop chinoise, raga indien, folk hongrois…).

Ses collaborations sont également très nombreuses, et son tableau de chasse en la matière est éloquent : Lou Reed, Nick Cave, John Cale, John Zorn, Patti Smith, Bryan Ferry, Peter Hammill, Damo Suzuki, Iggy Pop, Dr. John, Van Dyke Parks, John Sebastian, Allen Ginsberg, Leonard Bernstein, Steve Swallow, Dave Liebman, mais aussi Future Sound of London, The B-52’s, et tant d’autres encore, sans oublier de rendre hommage à la musique de Don Van Vliet avec son groupe-hommage Fast N’Bulbous.

Disponible depuis le 29 janvier 2021, The Essential Gary LUCAS contient donc des sélections de plusieurs albums de Gary et des morceaux rares et inédits. Le CD 1 est entièrement consacré à la musique de son groupe d’art-rock psychédélique GODS AND MONSTERS, et le second CD illustre sa carrière soliste et ses collaborations, parmi lesquels on trouve Jeff Buckley, Alan Vega (Suicide), la chanteuse pop chinoise Feifei Yang, la diva punk française Elli Medeiros, David Johansen (New York Dolls), Jerry Harrison (Talking Heads),  Ernie Brooks (Modern Lovers), la compositrice, chanteuse et actrice canadienne Mary Margaret O’Hara, le compositeur et remixeur anglais Adrian Sherwood, Billy Ficca (Television), Nona Hendryx (Labelle),  le compositeur et claviériste Walter Horn, Rolo McGinty (The Woodentops), le Metropole Orkestra, le groupe cubain Los Van Van,  et plus encore…

La dernière compilation de Gary LUCAS (Operators are standing by) remontant à 2003 (et ne couvrant que sa période de 1988 à 1996), The Essential Gary LUCAS, publié par Knitting Factory Records / Partisan Records, arrive à point nommé pour donner aux auditeurs une représentation plus large des multiples métamorphoses sonores de ce guitariste pionnier en constante mutation et renouvellement.

https://store.partisanrecords.com

 

Laisser un commentaire