Gwendoline ABSALON – Vangasay

47 vues
Print Friendly, PDF & Email
Gwendoline ABSALON – Vangasay
(Ting Bang)

Après son premier album, Dig Dig, sorti en 2018 et réalisé par le guitariste malgache Rija RANDRIANIVOSOA, c’est donc au pianiste martiniquais Hervé CELCAL que la jeune chanteuse réunionnaise Gwendoline ABSALON a fait appel pour son deuxième opus, Vangasay. Avec ce nouvel album au goût d’agrume – le vangasay étant une variété d’agrume aux vertus médicinales originaire du Viêt-Nam et de Madagascar – la jeune chanteuse réunionnaise chante la fierté et la complexité de son identité tout en mettant en lumière son histoire ancestrale.

D’une manière à la fois doucement militante et superbement humaniste, Gwendoline ABSALON évoque et invoque l’élévation des consciences à travers une musique faite des mondes, des couleurs, des senteurs et des sonorités créoles qu’elle porte en elle. Mais aucun provocation dans tout cela.

Au contraire, tout est dansant, suave, lumineux dans cet éblouissant Vangasay. Le chant fluide et délicat de Gwendoline ABSALON y tout simplement radieux, positif et bienfaisant. Oui, cette voix chaude et toujours souriante nous fait du bien aux oreilles, au moral et à l’âme. Comme son nom l’indique bien, Vangasay se veut aussi magnifique que thérapeutique.

Résolument créole, au sens vrai et profond du terme, Vangasay nous entraine de l’océan Indien à la Caraïbe en passant par l’Afrique. Gwendoline ABSALON y prend tous les méandres stylistiques avec une aisance affolante, osant un sublime a cappella puis un groove de “dance floor” comme si la différence de genre ne lui apparaissait même pas. Et quand on en vient au balancé nostalgique d’une morna, hommage à Cesaria EVORA, c’est juste bouleversant d’évidence.

Vangasay nous plonge évidemment aussi dans le maloya, mais part également à la rencontre du bèlè, et même encore dans quelques accents blues. Clairement, avec Vangasay, Gwendoline ABSALON confirme tout le bien qu’on pense d’elle depuis son premier album. La surprise vient de ce que Vangasay est aussi un album à lire, le concept de l’album y étant expliqué et chaque titre détaillé.

Un sourire permanent, un baume pour le cœur, une musique paradisiaque, des rythmes chaloupés, une voix caressante et une bonne dose de culture à propos des îles françaises lointaines, n’hésitez plus, ce nouveau Vangasay de Gwendoline ABSALON est un indispensable enchantement.

Frédéric Gerchambeau

Site : https://gwendolineabsalon.com/

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.