Le gavage d’oies selon KING CRIMSON

Print Friendly, PDF & Email

Vous étiez en manque de productions discographiques de KING CRIMSON ? Ça ne va pas durer. On peut même dire que la rentrée sera « crimsonienne » ou ne sera pas, et vous avez intérêt à avoir votre tirelire bien garnie !

D’abord, pour la fin septembre, la collection King Crimson Collector’s Club s’enrichira d’un nouveau volume. Un Live in Vienna 2016 avait été pressenti, puis un Live in Japan 2015 +  Live in Vienna 2016, et c’est finalement un Live in Chicago – June 28th 2017, qui sortira. Ce double CD documente donc la dernière tournée américaine en date de KING CRIMSON et contiendra entre autres plusieurs anciennes pièces récemment ajoutées au répertoire (certaines n’ayant jamais été jouées auparavant), comme Neurotica, Cirkus, Lizard Suite, Fallen Angel, Islands, Indiscipline, Heroes ainsi qu’une nouvelle pièce, The Errors (?).

Pour novembre, DGM annonce la réédition du tout premier album live (et même le tout premier « official bootleg ») du groupe, Earthbound (1972), augmenté de cinq morceaux, et d’un DVD-A comprenant, outre cette nouvelle version augmentée, le live paru dans le Collector’s Club Summit Studios dans un nouveau mix et en version quadriphonique ainsi que le montage de plusieurs versions du morceau emblématique 21st Century Schizoid Man qui était paru dans le double CD Ladies of the Road, le tout accompagné d’un nouveau livret avec essai et photos inédits.

Enfin, accrochez-vous au bastingage : le même jour que la nouvelle version de Earthbound sortira Sailor’s Tales, un gigantesque coffret de 27 disques couvrant la période 1970-1972. Les albums classiques In the Wake of Poseidon, Lizard et Islands y figureront dans des mixages stéréo réalisés par Steven Wilson et Robert Fripp, augmentés de bonus.

Six CD comprendront des concerts inédits de 1971 en Allemagne et en Grande-Bretagne, neuf autres CD (la plupart jamais parus en CD) illustreront la tournée de 1972 et trois autres encore incluront des extraits de séances de répétitions et des extraits de concerts « non identifiés » (!).

Trois Blu-Ray et deux DVD-A seront de même inclus dans ce coffret, qui contiendra en outre la version augmentée de Earthbound.

Sailors Tales viendra ainsi compléter la série des méga-coffrets précédemment parus (In the Court of the Crimson King, Larks’ Tongues in Aspic, Starless, The Road to Red, Discipline, THRAKBox).

Et si vous voulez arrondir la note, vous pouvez également vous procurer un calendrier 2018 de KING CRIMSON !

Précommandes ici : https://burningshed.com/index.php?_route_=store/kingcrimson

Ce sera tout pour cet automne chez le Roi cramoisi… a priori ! Sur ce, allez prendre un bon bol d’air, et ça ira mieux !

 

Un commentaire

  • de Mouctouris Philippe

    J’adore les oies gavées ¨au grain Crimson¨elles seront moins comestibles a la Noel mais
    plus intéressantes pour nos oreilles!Oui c’est un peu excessif le nombre de CD!Mais bon
    c’est quand même de la haute voltige…même s’il n’y a pas de nouvelles compositions…
    merci a toi Stéphane..(je t’envoie une nouvelle chronique) amicalement
    Philippe De Mouctouris

Laisser un commentaire