Lydia DOMANCICH et Marthe VASSALLO aux Lilas, mars 2007

Print Friendly, PDF & Email

lydia-domancich-marthe-vassalo-lilas-2007Lydia DOMANCICH et Marthe VASSALLO

au Festival Les Enchanteuses

au Triton, Les Lilas (93),

mars 2007

 

Le 29 mars 2007 avait lieu au Triton, dans le cadre du festival
Les Enchanteuses, l’avant-première de la toute nouvelle création de la chanteuse bretonne Marthe VASSALLO et de la pianiste et compositrice Lydia DOMANCICH, La Chanteuse, l’infini et la clef à molette.

Les deux “enchanteuses” ont interprété à leur manière des chansons de Tom WAITS, ROSSINI, Georges BRASSENS, QUEEN, des traditionnels bretons, les propres chansons de Marthe, écrites en français et en anglais, avec des incursions dans l’improvisation.

Autour des chansons, nous avons pu apprécier de superbes solos de piano de Lydia et des récits de Marthe sur le triste retour d’un artiste dans son humble demeure après une représentation, les relations d’une chanteuse lyrique avec ses  voisins ou encore les vertus de ROSSINI sur les chagrins d’amour, le tout avec beaucoup d’humour et de dérision.

Il est vrai que Marthe est aussi comédienne. Elle n’a pas hésité à faire participer le public, dès son entrée sur scène pour obtenir un chant diphonique plutôt réussi, et plus tard tentant de le faire chanter en allemand à l’aide d’une pancarte, ou demandant à l’auditoire de prononcer des consonnes différentes afin de nous transporter dans une forêt tropicale. Le spectacle s’est achevé avec une fameuse composition de Lydia, un Manège infernal étourdissant… à l’image de ce singulier concert !

Article : Sylvie Hamon
Photos : Stéphane Fougère

Sites :
www.lydia-domancich.com
www.marthevassallo.com

(Chronique de concert originale publiée dans
ETHNOTEMPOS n°32 – mai 2007)

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.