MAHOGANY FROG – In The Electric Universe

36 vues
Print Friendly, PDF & Email

MAHOGANY FROG – In The Electric Universe
(Moonjune Records)

In The Electric Universe est le septième album studio du groupe électro-psychédélique canadien MAHOGANY FROG, et le troisième sorti sur le label Moonjune Records. Et puisque nous sommes dans les chiffres, sachez que In The Electric Universe n’a pas nécessité moins de six ans de travail à ses créateurs. Autant dire qu’il y a du très lourd soniquement et musicalement sur cet album, MAHOGANY FROG n’ayant de toute façon pas l’habitude de faire leurs albums à moitié, bien au contraire.

Alors, comme toujours, cet album contiendra, presque à outrance, ses rivières de rythmes aussi puissants qu’hypnotiques, ses torrents de riffs de guitares saturées vaguement crades, et ses monceaux de claviers si traités et retraités qu’on ne sait même plus de quoi il s’agissait au départ. Bref, c’est dense, âpre et ça vous happe irrémédiablement dès les premières notes.

Mais attention, malgré que cela puisse ressembler a priori à une tornade harmonique créée par des musiciens fous dans un studio-laboratoire secret construit au fond d’une inquiétante forêt, c’est du grand art ! D’ailleurs si ça ne l’était pas, Moonjune Records n’aurait pas signé MAHOGANY FROG. C’est donc à nous de faire face à ce maelström sonore et de nous adapter à cette musique compacte et en perpétuelle évolution.

Mais quand même, tout y passe, des down-tempos chtoniens aux rythmiques hallucinées, des six-cordes râpeuses aux guitares hurlantes comme des meutes de loups courant au milieu d’une nuit sans fin, et je ne parle même pas des synthétiseurs tissant en mode automatique des labyrinthes d’arpèges électroniques. C’est aussi intense qu’impressionnant, mais c’est fichtrement bien maîtrisé.

C’est ça le miracle de MAHOGANY FROG et son tout nouveau In The Electric Universe, c’est que ce grand bouillon expérimental reste malgré tout musical, et je dirais même symphonique. Bon, ok, la musique créée par Graham EPP, Jesse WARKENTIN, Scott ELLENBERGER et Andy RUDOLPH ne fera pas le bonheur des mélomanes aux oreilles délicates. Mais une fois qu’on est acclimaté à cette tempête sonique, on sent bien la discrète sorcellerie harmonique tapie dans l’œil de ce cyclone et l’alchimie électrique qui peu à peu nous laisse entrevoir le grandiose à l’œuvre tout au long de ce robuste album.

Frédéric Gerchambeau

Site : www.mahoganyfrog.com/

Page label : https://moonjunemusic.com/

 

Laisser un commentaire