Nadejda KUULAR – Khöndergey (Songs From Tuva)

42 vues
Print Friendly, PDF & Email
Nadejda KUULAR – Khöndergey (Songs From Tuva)
(PAN Records)

La République sibérienne de Touva est principalement connue pour être un vivier de chanteurs de gorge tous aussi impressionnants les uns que les autres. Mais comme dit l’autre, ça manque un peu de femmes… La raison en est que la pratique du chant de gorge est déconseillée aux femmes en raison des dérèglements internes qu’elle pourrait produire à la longue. Seule la désormais renommée Sainkho NAMTCHYLAK s’est faite un nom et s’est vue attribuer le titre d’”ambassadrice de Touva”, quand bien même elle n’a guère versé dans le traditionnel, préférant l’improvisation vocale avant d’opérer un tournant vers la world-fusion.

Si l’on veut bien admettre que la tradition touvaine ne se cantonne pas au chant de gorge, alors on ne s’étonnera pas de trouver malgré tout quelques chanteuses traditionnelles à l’art vocal autrement pertinent. Nadejda KUULAR est l’une d’elles, et assez réputée de surcroît.

Sa voix puissante, brillante, un brin criarde et aux accents faussement chinois par endroits, et parfois plus veloutée, en tout cas impressionnante, a fait d’elle un personnage remarqué de la musique traditionnelle de Touva. Ses premières performances en tant que soliste furent avec le très officiel SAYAN ENSEMBLE, qui représentait dans les années 1970 la culture touvaine à l’étranger. Elle a ainsi obtenu plusieurs récompenses, dont une décernée par Boris Eltsine en personne !

Aucun enregistrement de Nadejda KUULAR n’ayant encore vu le jour, PAN Records a réparé cette injustice en regroupant dans Khöndergey (nom du lieu de naissance de la dame) diverses sessions effectuées entre 1975 et 1997. Compte tenu des moyens techniques des décennies antérieures, la qualité de ces enregistrements est évidemment variable, mais globalement honorable.

La sélection comprend 32 chansons strictement traditionnelles – certaines déjà célèbres, d’autres moins – interprétées par Nadejda KUULAR soit a capella, soit accompagnées par les instruments traditionnels du SAYAN ENSEMBLE, ou encore par des musiciens et chanteurs de gorge du non moins historique TUVA ENSEMBLE, Boris et Vladimir MONGUSH, ainsi que Gennadi TUMAT, mais qui n’officie qu’au luth doshpuluur.

Ce n’est certes pas comme un album solo à l’ambition “artistique” qu’il faut aborder Khöndergey, mais plutôt comme un témoignage, un hommage à une interprète dont l’histoire et la carrière sont indissociables de l’expansion de la culture touvaine.

Stéphane Fougère

Label : http://panrecords.nl/

(Chronique originale publiée dans
ETHNOTEMPOS n°13 – septembre 2003)

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.