NARASIRATO PAN PIPERS (Solomon Islands) – Cry of the Ancestors

Print Friendly, PDF & Email
NARASIRATO PAN PIPERS (Solomon Islands) – Cry of the Ancestors
(ARC/DOM)

Situées à l’est de la Papouasie Nouvelle-Guinée, les îles Salomon comptent environ 500 000 habitants répartis sur une douzaine d’îles. Les membres de l”ensemble NARASIRATO font partie de la tribu Are’are (environ 18 000 personnes) installée dans l’ouest du pays sur l’île Malaita. Ce peuple, regroupé en grandes familles s’inspire d’une nature environnante magnifique pour composer des airs et des mélodies à la flûte de Pan, base même de son patrimoine culturel.

Constitué uniquement sur une tradition musicale orale, cet héritage qui n’avait jamais été retranscrit jusqu’au début des années 1960 joue un rôle primordial dans l’expression sociale et culturelle au sein des familles (convocation d’une assemblée, annonce d’une fête, message au défunt, appel à la pluie,…).

Si la musique are’are utilise toutes sortes de flûte de pan et principalement l’Au Rokoau (créée dans les années 1960, elle « combine » différentes flûtes traditionnelles) elle fait entendre également d’autres instruments comme les tambours O’o et Parani O’o, l’arc-en-bouche Pasiawa et de nombreuses percussions.

L’ensemble NARASIRATO que l’on peut entendre ici a été créé en 1991 par un homme d’affaires « régional » qui rêvait de faire connaître cet art dans la région, mais aussi dans tout l’archipel et même au-delà. Il regroupe des villageois Maniharu, Sura Lamamore, Uwo et Hurasina qui exercent principalement le métier de fermier et de pêcheur.

Les 17 morceaux du disque évoquent la nature environnante (Wawasitani [Les Sifflements de la nature], Ao [Le Héron blanc…]), reflètent les préoccupations quotidiennes (Hote [En pagayant], Naratana Papa [Les Lamentations de grand-mère]) mais aussi une volonté de rester maître de son destin (Mato Are Inau [Les Terres m’appartiennent], Haiorisiha Iraona Are’are [Les Changements au sein de la société are’are]…).

Une musique qui ne ressemble à aucune autre.

Frantz-Minh Raimbourg

Site : www.narasirato.com

Label : www.arcmusic.co.uk

(Chronique originale publiée dans
ETHNOTEMPOS n° 42 – Printemps 2009)

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.