NOGUET ROBERT QUARTET – Voyage en Diatonie

Print Friendly, PDF & Email
NOGUET ROBERT QUARTET – Voyage en Diatonie
(Coop Breizh)

noguet-robert-quartet-voyage-en-diatonieLe titre de cet album n’est pas usurpé car c’est vraiment un beau voyage que nous propose le NOGUET ROBERT QUARTET. Qui plus est, et pour notre plus grand bonheur, ce voyage est multiple. Il est d’abord géographique car nous ne cessons d’y visiter la Bretagne et d’aller y voir aussi du côté de l’Argentine et des Balkans.

Mais le voyage est encore plus impressionnant concernant les styles puisque les traditions musicales du pays Gallo alternent avec des impressions de jazz, des parfums de tango et tant d’autres styles incluant jusqu’à l’expérimental et qui donnent à cet opus des allures tantôt délicates ou tantôt étrange d’un rêve éveillé.

Les responsables de tous ces méandres et autres contre-pieds sont donc quatre. Viennent en premier lieu les deux chefs de bande, Ronan ROBERT et Yannig NOGUET, facilement reconnaissables à l’accordéon diatonique qui fait littéralement corps avec leur poitrine. Le premier cité est incontournable de la musique bretonne mais aussi un instrumentiste qu’on peut retrouver de l’Afrique à l’Asie ou en tournée au Québec. Quant au second, il est tout simplement l’un des plus remarqués parmi la vague actuelle des jeunes accordéonistes diatoniques bretons. C’est assez dire qu’avec un tel duo, la réussite de l’album était déjà largement assurée.

Mais il ne faudrait pas pour autant diminuer le talent et le mérite de leurs deux compères, à savoir Jérôme KERIHUEL, exceptionnel aux tablas et autres percussions, et Simon MARY qui n’est rien moins qu’un géant de la contrebasse.

Vous l’avez maintenant compris, Voyage en Diatonie est album aux charmes puissants, aussi varié que passionnant, aussi plaisant que profond. A écouter de toute urgence par les amoureux du genre !

Sites : http://www.ronanrobert.com/noguet-robert-quartet

http://www.yannignoguet.com/noguet-robert-quartet

Label : www.coop-breizh.fr

Frédéric Gerchambeau

 

Laisser un commentaire