Nolwenn ARZEL à l’Eglise de Paimpol, août 2019

Print Friendly, PDF & Email

 
Nolwenn ARZEL

à l’Église de Paimpol,

le 6 août 2019

 

Quelques heures après la fin du festival du Chant de marin, la musique a continué à résonner en ce début de mois d’août dans la ville de Paimpol, cette fois non plus dans son port mais dans le cadre plus intimiste et recueilli de son église. C’est là que s’est produite l’excellente et remarquable harpiste et chanteuse Nolween ARZEL.

En tournée soliste dans diverses églises et chapelles des Côtes d’Armor, cette ancienne élève des frères Quefféléand (An Triskell), qui a également nourri son inspiration auprès de plusieurs harpistes bretons, irlandais et écossais, a présenté son nouveau répertoire, en grande partie tiré de son dernier album, A Nezh Kalon, chroniqué il y a quelque temps sur RYTHMES CROISÉS.

Si, sur disque, Nolwenn ARZEL aime “duettiser” avec d’autres instrumentistes ou inviter occasionnellement une voix à se poser sur ses notes, sur scène, c’est “sans filet” qu’elle transmet toute la portée émotionnelle des thèmes et des chants celtiques qu’elle adapte et interprète. Et même si sa musique peut se passer de mots, elle a à cœur de présenter l’origine et l’histoire de chaque morceau de son répertoire, ou bien des anecdotes sur son propre parcours artistique, combinant ainsi la rêverie auditive et le sens de la mémoire.

Cette démarche pédagogique n’a rien d’étonnant quand on sait que Nolwenn ARZEL est aussi professeur de harpe celtique diplômée d’État, qu’elle enseigne dans différentes écoles du Finistère et qu’elle donne aussi des cours sous forme de vidéos et de tutoriels (voir son site).

Texte : Stéphane Fougère
Photos : Sylvie Hamon

Site : https://www.nolwennarzel.com/

Stages, école de harpe : https://www.nolwennarzel.com/stages



 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.