OCTANTRION – II

54 vues
OCTANTRION – II
(Quart de Lune)

Après un premier album éponyme déjà très réussi et fort remarqué, le duo OCTANTRION est de retour avec un second album tout simplement baptisé II. Sauf qu’OCTANTRION, composé d’Éléonore BILLY et de Gaëdic CHAMBRIER  est tout sauf un duo classique. Ses instruments serait même plutôt hors du commun : cistre basse nordique, mandoloncelle, guitare-harpe, nyckelharpa suédois ou encore hardingfele norvégien. Autant dire qu’OCTANTRION nous propose une odyssée harmonique dans les contrées septentrionales de l’Europe, entre fjords et lacs, forêts pleines de mystères et vastes plaines parcourues de vents.

Né d’une envie de jouer des musiques fortes et pétries d’émotions, OCTANTRION se situe au croisement exact d’influences traditionnelles et d’un souffle plus moderne afin de restituer au mieux la beauté d’anciennes compositions nordiques et de nous réjouir d’adaptations plus originales. Le premier album d’ OCTANTRION, rehaussé d’un passage du groupe sur France 2 dans La Boîte à musique de Jean-François ZYGEL, faisait la part belle aux timbres des extraordinaires instruments joués par Eléonore BILLY et Gaëdic CHAMBRIER, tout juste soutenus par la contrebasse de Jean-Philippe VIRET (lauréat d’une victoire de la musique en 2011 et d’une victoire du Jazz en 2020).

Le nouvel opus est encore plus riche et plus ambitieux. C’est ainsi que l’album contient cinq reprises de morceaux traditionnels suédois et islandais, mais aussi dix compositions originales, le tout centré sur la thématique du corbeau, symbole notoire des cultures païennes nordiques et vikings. Le nouvel album II est également servi par des orchestrations beaucoup plus denses et l’intervention de six musiciens additionnels.

On note encore l’apparition de la voix et du chant sur quatre morceaux. Les mélodies profondes ou enjouées restent nichées dans la tête, les morceaux sont rythmés et se dansent, prélude à un doux voyage emmenant l’auditeur vers un Nord onirique et sublime, lointaine terre d’évasion et de légendes.

À conseiller, fortement, autant pour les oreilles que pour l’esprit.

Frédéric Gerchambeau

Site : www.octantrion.com/

YouTube player

 

YouTube player

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.