ORCHESTRA ENTROPY – Rituals

Print Friendly, PDF & Email
ORCHESTRA ENTROPY – Rituals
(Discus Music)

Comme toujours avec l’excellent sinon extraordinaire label Discus de Martin ARCHER, il va forcément être question d’orchestre top niveau et d’improvisation d’un degré stratosphérique. D’ailleurs, allez, soyons clair dès le départ, les Rituals que nous allons évoquer sont en bonne voie pour obtenir le prestigieux BASCA 2018 qui récompense en Angleterre la meilleure composition de jazz pour un orchestre. Alors, quelle est donc l’originalité qui rendent ces Rituals, du compositeur Matt LONDON, si hautement qualitatif ?

Disons qu’au-delà d’être une merveilleuse composition, Rituals est avant tout un chemin, un processus, où chaque musicien possède sa propre part d’initiative. Pour être plus clair, Rituals n’est ni une composition, avec tout ce que cela comporte de rigide et de prévisible, ni une improvisation, avec tout ce qui cela comprend de risques et d’incertitude, c’est un concept intermédiaire.

Il y a donc dans chaque interprétation de Rituals à la fois une part de connu, provenant du compositeur, de son univers personnel et de sa rigueur, et une part d’inconnu, provenant de l’imagination voire de la fantaisie de chaque musicien, et son talent bien entendu.

Pour rendre plus imagé ce propos, disons qu’on peut par exemple se représenter le début de Rituals comme une partie de cache-cache instrumentale. Et comme les musiciens jouent, s’amusent, en plus de jouer, de leur instrument, il y a forcément une part d’excitation et de plaisir évident dans l’interprétation de l’œuvre à ce moment-là.

La composition comportant 9 parties, c’est donc 9 schémas ou climats d’improvisations qui sont tour à tour explorés. Je vous en souhaite une agréable et passionnante découverte !

Frédéric Gerchambeau

Site : www.entropymusic.org/

Page label : https://discusmusic.bandcamp.com/album/rituals-85cd

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.