Pascal LEFEUVRE Cie ZANZIBAR – Folk Rock d’Oc

25 vues
Print Friendly, PDF & Email
Pascal LEFEUVRE Cie ZANZIBAR – Folk Rock d’Oc
(Alba Carma)

Au départ, il y a Pascal LEFEUVRE qui tourne et manie sa vielle à roue depuis 1976 et qui a créé de nombreux ensembles comme le VIELLISTIC ORCHESTRA, PREMIER PAS, SOL Y SOMBRA ou le TROB’ART PROJECT. ZANZIBAR est son nouveau groupe, taillé dans le Folk Rock d’Oc, et composé uniquement de musiciens top niveau.

Il y a Giani CASEROTTO à la guitare, 7 premiers prix, licencié de musicologie et enseignant au Conservatoire du XIIe arrondissement de Paris. Il y a aussi Julien ESTEVES, batteur et mandoliniste, diplômé de la Music Academy International et de M.A.O au conservatoire de Bordeaux. Il y a également Thomas BIENABE, mandoliniste et luthiste, membre de l’ensemble TRE FONTANE et co-fondateur du quatuor de mandolines MELONIOUS. Il y a enfin Guillaume VALLOT guitariste, bassiste et percussionniste, et membre des groupes PLUMES DE MOUTON et LUBBY et du PESSAC JAZZ BAND.

Au départ, il y a aussi la musique traditionnelle occitane, toujours très vivante mais un peu débordée quand même par le rock, la pop, le rap, la techno et même par toutes les autres musiques traditionnelles importées en France en provenance du monde entier. Il fallait réagir, sauver la musique traditionnelle occitane en la renouvelant et cela, paradoxalement, en lui injectant dedans une bonne dose de rock et de musiques du monde.

Ce fut la mission que s’assigna Pascal LEFEUVRE et le résultat en est ZANZIBAR. Et voilà, à l’arrivée il y a une musique à la fois 100 % authentique et 1000 % métissée, tout aussi cérébrale que dansante, respectueuse du passé et totalement actuelle, trad, rock, folk, techno et pop à s’en faire gondoler es tympans. C’est également un retour aux sources, aux bals, à la danse, au plaisir d’écouter, de se rencontrer dessus et d’être heureux avec.

Pour en arriver là, les membres de ZANZIBAR ont fait feu de toute mélodie d’allure traditionnelle dansante qui pouvaient leur passer par la tête, jusqu’à accumuler 70 morceaux et constituer ce qu’ils appellent leur “dance book”.

Ça part tous azimuths, aussi bien en rondeaux, bourrées ou scottishs qu’en tangos, biguines ou rumbas. Autant dire que l’album est loin d’épuiser le savoir-faire de ZANZIBAR en ma matière ! Cependant, pour autant que ZANZIBAR soit un groupe à la sonorité souvent carrément rock, la pièce maîtresse en reste bien Pascal LEFEUVRE et sa vielle à roue, dont il joue en virtuose. Il arrive même à la transformer en guitare électrique dans Rumba Mihijaz !

Alors, prêt pour ce que ZANZIBAR qualifie de « bal concertant ou concert emballant », à écouter ou à danser ? Ou peut-être demanderez-vous le répertoire du groupe disponible en song book aux éditions Tradmag ?

Mais surtout ne ratez pas ZANZIBAR en concert. C’est encore là qu’ils vous convaincront le mieux de passer deux bonnes heures de bonheur avec eux !

Frédéric Gerchambeau

Page : www.facebook.com/ZanzibarTrio

Label : https://albacarma.wordpress.com/

(Chronique originale publiée dans
ETHNOTEMPOS n°44 – automne 2009)

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.