Phillip PERIS TRIO – Zéphyr

34 vues
Print Friendly, PDF & Email
Phillip PERIS TRIO – Zéphyr
(Bakoy Music)

Phillip PERIS est sans conteste un des joueurs de yidaki (la fameuse branche d’eucalyptus dont les termites ont creusé le cœur et qui est plus connu sous le nom de didgeridoo) les plus reconnus. Après avoir passé son enfance dans l’ouest australien, il est introduit à la culture aborigène des FEATHER FOOT de Pilbara (nord-ouest du pays) par l’ainé de cette tribu, Black Allan BARKER. Il poursuit ensuite son apprentissage pendant 10 ans auprès de grands maîtres Yamati (David BLANASI, George JUNGAWWANGA, Danama LOWE) au rythme du désert central du pays. À partir de 1988, il sera un des premiers à proposer des récitals de didgeridoo.

En 2001, il crée le Phillip PERIS TRIO, une des premières formations à se rassembler autour du mythique instrument aborigène. Pour ce deuxième album, il joue du didgeridoo, de la guimbarde et pratique le chant diphonique. Il est entouré des Japonais Hideaku STUJI (guitare et le luth à trois cordes shamisen) et de Kengo SAITO (sitar et tabla).

Le premier morceau est une reprise d’un air traditionnel de la région du nord du Japon joué ici par le didgeridoo, le shamisen et le tabla. S’ensuit un duo guitare/didgeridoo basé sur deux mesures d’une composition du compositeur italien Carlo DOMENICONI, puis deux compositions du trio aux noms évocateurs (Himalaya Elephant Walk, Flight of the Little Blue Bird).

Cosmos est une composition de Phillip PERIS pour didgeridoo et chants diphoniques relatant le “dreamtime” (qui raconte les actions des ancêtres aborigènes lors de la création du monde). Enfin ce voyage mystique se termine par un solo de didgeridoo.

Zephyr est un beau disque, jamais ennuyeux, et il propose une musique sensible et forte, comme un retour vers nos origines.

Frantz-Minh Raimbourg

(Chronique originale publiée dans
ETHNOTEMPOS n°40 – Hiver 2008-2009)

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.