QUINTORIGO / Roberto GATTO – Around ZAPPA

Print Friendly, PDF & Email
QUINTORIGO / Roberto GATTO – Around ZAPPA
(Incipit Records / Orkhêstra Int.) (CD + DVD)

Par le plus grand des hasards, il est toujours surprenant d’être confronté à l’existence d’un groupe à la conséquente discographie et à l’originalité de ses propositions et concepts que l’on ne connaît pas. En parcourant furtivement sa carrière, on découvre que QUINTORIGO se compose d’instruments classiques : violon, violoncelle, contrebasse et saxophone, les différents chanteurs successifs en option et pour le cas présent un batteur plutôt réputé en la personne de Roberto GATTO. Avec une habitude pour les albums de reprises à sa sauce, QUINTORIGO a déjà passé en revue Charles MINGUS en 2008 et Jimi HENDRIX en 2012 entre autres, preuve de son éclectisme. Cette fois-ci, et pour notre grand plaisir, les Italiens s’attaquent à Frank ZAPPA, ce qui n’est a priori pas une mince affaire… Présenté dans un petit coffret, Around Zappa se décline en deux disques, le premier en version studio CD contenant 14 titres et le second en concert au Blue Note de Milan en décembre 2014 réduit de 3 titres sur DVD.

Que dire de la version studio ? Qu’elle est tout simplement excellente ? Oui, vraiment excellente, tant par le choix des morceaux qui au départ représente à lui seul un grand challenge que par la qualité de l’interprétation. La discographie de Frank ZAPPA est tellement monumentale en termes de qualité, d’horizons stylistiques et de complexité qu’il fallait piocher juste et bien. On retrouve pour le coup des incunables du maître comme Peaches en Regalia, Don’t Eat the Yellow Snow ou encore King Kong, mais aussi des choix originaux comme Lucille has Messed up my Mind, Echidna’s Arf (of You) ou le très court et subtil Igor’s Boogie et pour conclure cet étalage descriptif, des sommets de musique avec Cosmik Debris, Zomby Woof et le sublime Village of The Sun pour ne pas citer tous les autres.

Avec un respect énorme pour les compositions, l’auditeur sera bluffé par la qualité des arrangements, des intensités de jeu, des sonorités et surtout de la prise de risque d’y incorporer une touche jazz avec cet instrumentarium. Sans minimiser l’apport des autres musiciens, la palme revient au violoncelliste Gionata COSTA qui réalise sur son instrument et avec son archet les soli de guitare de manière somptueuse. Si bien souvent, les groupes qui s’adonnent à la reprise du grand ZAPPA se cassent les dents sur le chant, ici, Moris PRADELLA fait un travail remarquable. Il incarne les personnages, leurs voix avec beaucoup d’authenticité et de transparence. Jamais dans l’excès, toujours dans le ton juste, avec une accent anglais plus que correct, ce qui fait souvent défaut, son travail relève d’une grande exigence, tout comme la musique de ZAPPA elle-même.

Around ZAPPA mérite une écoute attentive et force à l’admiration tant la décharge émotionnelle ressentie est forte. Avec une préférence pour la version studio, très soignée, plus longue que le DVD, QUNTORIGO accompagné de Roberto GATTO réussit un coup de maître avec cet album. Comme une relecture réduite fidèle à l’original, QUINTORIGO permet à l’amateur acharné de redécouvrir ses classiques et à celui qui voudrait faire un premier pas dans l’univers complexe de ZAPPA de s’y atteler en douceur.

Page : http://www.quintorigo.com/

Distributeur : http://www.orkhestra.fr/

Aleksander Lézy

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire