Recommended Records Sampler

38 vues
Print Friendly, PDF & Email
Recommended Records Sampler
(ReR Megacorp / Orkhêstra)

Si le mouvement Rock In Opposition est passé telle une comète entre la fin des années 1970 et l’orée des années 1980, son influence n’en a pas moins été déterminante, tant sur le plan musical qu’au regard des initiatives qui sont nées pour permettre la libre prolifération et diffusion de ces musiques « que les majors ne veulent pas que vous écoutiez ». Outre la création de festivals (rien qu’en France : Musiques de Traverses, puis Musique-Action, MIMI, Festival des musiques innovatrices, etc.), le R.I.O. a également suscité la naissance de labels indépendants, le premier en ligne étant bien sûr ReR, soit Recommended Records, fondé dès 1978 par Chris CUTLER (batteur de HENRY COW) et Nick HOBBS.

Quatre ans après sa naissance, en 1982, Recommended Records tient à attester de sa bonne forme éditoriale et des musiques qu’il défend en publiant un « sampler », soit une compilation dont la particularité est de contenir des morceaux inédits des artistes et formations signés (ou en voie de signer) sur le label. C’est ainsi qu’apparut en édition limitée un double LP à la pochette sérigraphiée, devenue aujourd’hui un sacré collector !

Plusieurs formations impliquées dans le Rock In Opposition de base y figurent (ART BEARS, STORMY SIX, UNIVERS ZÉRO, AKSAK MABOUL, ART ZOYD, HENRY COW, à l’exception de ZAMLA MAMMAS MANNA et d’ÉTRON FOU LELOUBLAN, qui étaient alors séparés), ainsi que des pionniers comme FAUST, THIS HEAT, qui auraient pu intégrer le R.I.O. s’ils ne s’étaient dissous avant ; et d’autres groupes qui auraient pu faire partie du mouvement s’il avait perduré, tels que PICCHIO DAL POZZO, DECIBEL ou THE MUFFINS.

THE BLACK SHEEP, THE WORK et THE HOMOSEXUALS incarnaient quant à eux une nouvelle génération et orientation. Et on trouve aussi dans cet album des personnalités qui ont fait du chemin depuis, comme R. Stevie MOORE, Feliu GASUL, Jean DERÔME et René LUSSIER (CONVENTUM), Heiner GOEBBELS, Patrick PORTELLA, Robert WYATT (qui interprète ici une Internationale de circonstance) et les deux échappés des BARRICADES et de ZNR, Hector ZAZOU et Joseph RACAILLE. Ron PATE s’est quant à lui fait un nom dans la sculpture…

Ce Sampler a joué un rôle essentiel de vitrine de cette scène alors en pleine effervescence et déjà multi-directionnelle. Sa réédition numérique, à l’occasion des trente ans du label (devenu ReR Megacorp en 1989) permet de retrouver moult pépites enregistrées exclusivement pour cet album.

Certes, une partie de ces morceaux ont été réédités depuis en bonus de CD des groupes en question, mais d’autres n’avaient pas encore eu cette chance. C’est au total deux heures de musique que propose ce Recommended Records Sampler, mais il est dommage qu’on n’ait pas profité de l’opportunité de sa réédition pour y ajouter en bonus les autres pièces inédites de Peter BLEGVAD, THE HOMOSEXUALS, FAUST et R. Stevie MOORE incluses dans le EP du même nom qui fut à l’époque offert aux souscripteurs du double album.

Quoi qu’il en soit, c’est une page d’histoire qui se trouve exhumée, et elle reste de nos jours un excellent point de départ dans l’exploration de ces musiques « recommandées ».

Stéphane Fougère

Label : www.rermegacorp.com

Distributeur : www.orkhestra.fr

(Chronique originale publiée dans
TRAVERSES n°25 – mars 2009)

 

 

Laisser un commentaire