Richard PINHAS : quand la chronolyse retrouve ses sillons…

Print Friendly, PDF & Email
Pinhas_ChronolyseA l’heure où Richard PINHAS bat la campagne avec Sax Ruins, le label américain Cuneiform Records vient de rééditer l’un de ses anciens opus, Chronolyse (1978), en support vinyle blanc exclusivement.
Chronolyse est officiellement le deuxième LP de la discographie soliste de Richard PINHAS, mais son enregistrement a été achevé avant celui de son premier LP, Rhizosphere. 

Sa face A, qui contient la suite en neuf parties. Variations sur le thème des Bene Gesserit, a été entièrement enregistrée au synthétiseur Moog (et deux Revox), tandis qu’un PolyMoog a été utilisé pour le morceau Paul Atreides, qui couvre toute la face B, avec ajouts de guitare, basse (Didier batard) et batterie (François Auger).Chronolyse a été réalisé en hommage au légendaire roman science-fictionesque de Frank Herbert, Dune.

Sa réédition n’est évidemment pas fortuite, puisqu’en 2015 Dune fête son demi-siècle !http://www.cuneiformrecords.com/bandshtml/pinhas.html

Laisser un commentaire