Rocktime : l’heure du rock a sonné

Print Friendly, PDF & Email

Née en 1990, la structure associative tarnaise Rocktime, spécialisée dans l’organisation de concerts et de festivals rock, a rangé ses wagonnets dans la mine depuis le 16 novembre dernier, comme elle l’a expliqué dans un communiqué paru le week-end dernier : “L’association ROCKTIME a cessé son activité le 16 novembre 2018. Nous remercions tou(te)s les artistes, technicien(ne)s et bénévoles qui ont participé à cette longue et belle aventure. Merci aussi à nos soutiens institutionnels, publics comme privés et aux prestataires qui nous ont fait confiance. Nous pensons avoir amené notre pierre à l’édifice et nous nous séparons fiers du travail accompli. Nous espérons également pouvoir encore, dans d’autres contextes, partager de nouvelles émotions musicales avec vous. Rocktime”

Rocktime avait été créé dans le prolongement de l’action menée par l’association Transparence, elle-même montée par un cercle de passionnés de musiques autour de Michel Besset, et qui avait organisé son premier concert en 1974 avec le groupe Gong. 

Tant Transparence que Rocktime ont amplement contribué à l’implantation du rock et des musiques actuelles dans la région Midi-Pyrénées, et du Tarn en particulier. L’association a su s’imposer comme une référence dans le domaine culturel, artistique et professionnel, en zone urbaine comme rurale, à travers l’organisation de plusieurs festivals qui ont fait date : le Summer, le Winter, le Spring, et le “petit” dernier, le festival Rock in Opposition, créé en 2007, et dont la 11e édition s’est tenue en septembre 2018, rassemblant comme de coutume les grands noms et les jeunes talents de ces musiques “autres”, exigeantes et défricheuses qui a attiré un public international.

Bravo à toute l’équipe et à ses bénévoles pour l’énorme travail accompli. Une page se tourne, gageons qu’il y en aura d’autres à écrire…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.