Théâtre Nô au Festival Villes des Musiques du Monde à Paris, novembre 2018

Print Friendly, PDF & Email

 

Théâtre Nô

au MPAA/Saint Germain à Paris,

le 2 novembre 2018

 

L’édition 2018 du festival des Villes des musiques du monde nous a offert une rare opportunité de faire plus ample connaissance avec la tradition du théâtre Nô, l’un des plus anciens arts dramatiques japonais, caractérisé par son esthétique hiératique et allusive privilégiant l’atmosphère et l’émotion.

Théorisé au XIVe siècle par Kan’ami et son fils Zeami – dont le traité La Tradition secrète du Nô fait référence -, le Nô (abréviation de “Sarugaku no Nô”) est un drame lyrique sacré, joué à l’origine pour l’aristocratie guerrière des shoguns et des samouraïs, dont le jeu très codifié est fait de pantomimes dansés avec des costumes somptueux et des masques caractéristiques. Les acteurs sont soutenus par des musiciens (trois tambours et une flûte) et un chœur. L’art du théâtre nô s’est transmis de façon immuable au Japon de génération en génération depuis le Moyen Âge.

Le spectacle présenté au MPAA de St-Germain, à Paris, a été conçu par le maître Masayuki Fuji, inscrit Trésor culturel intangible à l’UNESCO et figure majeure de l’école Hōshō, une institution de Tokyo qui forme acteurs et musiciens depuis plus de six siècles.

Ce n’est pas exactement une pièce classique de Nô qui a été jouée devant le public, mais plutôt une présentation du monde du Nô, avec toutefois deux extraits de pièces de théâtre Nô : Tamazakura et Yashima, dont les scènes étaient surtitrées.

Entre ces deux extraits, les diverses composantes de l’univers du Nô ont été passées en revue : costumes, éventails, masques, chants, instruments, danses, et même habillage de l’acteur principal en direct. La chanteuse et joueuse de flûte shakuhachi Katsura CreaSion a assuré la traduction des présentations.

Le spectacle de Masayuki Fuji et de sa troupe de comédiens et de musiciens s’est révélé à la fois très pédagogique et fortement envoûtant.

Article : Stéphane Fougère
Photos : Sylvie Hamon

Diaporama photos :

 

 



 


Sur téléphones portables et tablettes Androïd, le diaporama photos peut être lu avec le navigateur Puffin Web Browser.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.