THEE HYPHEN – Re.Sound

19 vues
Print Friendly, PDF & Email

THEE HYPHEN –  Re.Sound
(BoredomProduct)

L’Incidental Tools of Confusion version 2021, que nous avons précédemment chroniqué, n’était que le début d’une série en 3 saisons que s’offre MEMBER U-0176 en tant que directeur du label BoredomProduct, une nouvelle chance donnée au jeune musicien marseillais qu’il était dans les années 1990 et à ses albums dont aucune maison de disques n’avait voulu à l’époque. Et voici donc que sort maintenant Re.Sound, le deuxième album à renaître en version totalement remixée/remastérisée 2021.

Pour vous donner une idée, si Incidental Tools of Confusion datait originellement de 1994, Re.Sound était déjà né une première fois en 1996. Mais est-ce vraiment être né pour un album quand on passe pratiquement inaperçu ? Il n’y a pas que ça. Il faut bien comprendre que Re.Sound ne renaît pas en 2021 tel qu’il était en 1996. C’est le jour et la nuit. Parce que le MEMBER U-0176 de 2021 n’est plus celui de 1996. Ce dernier cherchait encore à s’affirmer avec le peu d’outils mal taillés qu’il avait à l’époque alors que le MEMBER U-0176 de 2021 est hyper-expérimenté, sur-outillé et directeur d’un label.

C’est donc, je peux me permettre de l’exprimer ainsi, à la vraie naissance de Re.Sound que nous assistons maintenant. Du moins en termes sonores. Les basses roulent comme des tambours, les médiums vibrent comme s’ils étaient vivants et les hautes fréquences chantent d’une voix puissante, tout cela dans un espace stéréo saisissant d’immensité.

Cependant, pour ce qui est des chansons, rien n’a changé, nous sommes toujours principalement dans le sillage de DEPECHE MODE et secondairement de KRAFTWERK. Le climat est pesant, les paroles désespérées. L’amour, quand il existe vraiment, y a un goût de piège mortel ou de poison lent. Mais comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, nous sommes là au cœur de l’électro-pop à la française, élégante, travaillée et superbement addictive. Avec certes ici un trait plus épais, plus froid et un tantinet plus sombre. Mais je n’ai dit ni glacial ni obscur. Tout est dans la nuance, dans l’intelligence de l’œuvre.

Au final, Re.Sound version 2021, tel qu’en lui-même, est un superbe album de chansons au ton presque hypnotique, un petit diamant noir à cheval entre le brut et l’étincelant. Ne passez pas à côté !

Frédéric Gerchambeau

Page :! Re.Sound | THEE HYPHEN (bandcamp.com)

Label : www.boredomproduct.fr/

YouTube player

 

YouTube player

Laisser un commentaire