UENO PARK / Manuel ADNOT solo – Dix Mille Yeux

Print Friendly, PDF & Email
UENO PARK / Manuel ADNOT solo – Dix Mille Yeux
(Tropare)

ueno-park-manuel-adnot-dix-mille-yeuxSi je vous dis que l’album Dix mille Yeux est un album de guitare nylon solo, ne haussez surtout pas les épaules en répondant d’un air blasé : “Ok, c’est bon, la guitare, je connais.” Car cet opus enregistré dans un couloir, une chapelle ou en studio est à mille lieues du connu et de l’habituel.

Il ne s’agit pas de dextérité exceptionnelle (encore que…) ou de performances à couper le souffle (même si…), il s’agit plutôt d’une attitude de recherche et de remise en question permanente, d’un état d’esprit de très grande ouverture vis à vis de la musique sous ses formes, et de la traduction de tout ceci dans les doigts du guitariste.

C’est difficile à expliquer avec des mots, il faut écouter Manuel ADNOT s’exprimer/parler avec son instrument. Partant d’un retour aux sources, une guitare nylon enregistrée sans ampli et sans effets, et proposant une musique totalement improvisée et inspirée des lieux dans lesquelles elle est jouée, Dix Mille Yeux s’avère être un carnet de voyage musical passionnant, étonnant et multiple explorant des domaines aussi variés que la transe, la musique contemporaine ou la pop-music.

Mais dire cela n’est pas assez. Il faudrait que je mette en phrase les arpèges et les ostinatos impressionnants qu’impriment les doigts de Manuel ADNOT aux six cordes de sa guitare avant que celui-ci parte à la conquête d’harmonies stupéfiantes ou totalement apaisantes.

Bref, vous l’aurez compris, cet album est plus que beau, intéressant, bouleversant, dépaysant ou original, il est tout ceci à la fois et tellement plus encore.

Site : http://manueladnot.blogspot.fr/

Label : https://www.facebook.com/tropare.concerts/

https://tropare.bandcamp.com/releases

Frédéric Gerchambeau

 

 

 

Laisser un commentaire