UNITED COLORS OF MÉDITERRANÉE – Sirocco

Print Friendly, PDF & Email
UNITED COLORS OF MÉDITERRANÉE – Sirocco
(Ô Jazz)

UNITED COLORS OF MÉDITERRANÉE, rien que le nom du groupe est un manifeste pluriculturel annoncé haut et fort autant qu’une invitation à la fête et à l’amitié ! Et cela donne une musique épicée et subtile aux forts accents de jazz, à la fois puissante, s’appuyant sur ses racines et bourrée d’envie. Oui, c’est ça, un vrai sirocco !

Dix morceaux (et même onze si on compte le remix), quatre musiciens (contrebasse, percussions, guitare, clarinettes et sax) emmenés par le violoniste Guillaume DETTMAR, venu de la musique classique, et un invité prestigieux, le batteur/percussionniste de la Nouvelle-Orléans Jason MARSALIS, voici le programme !

Cependant, ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’au-delà de la musique, UNITED COLORS OF MÉDITERRANÉE est une aventure humaine née en 2015 et surtout une volonté, un défi, un combat. C’est clamé avec une grande clarté : “Guillaume DETTMAR veut, par ses créations, fédérer plusieurs cultures, en embellissant à l’extrême ses compositions, avant de les projeter dans le jazz fusion. Un attentat de trop au Proche-Orient… et ce projet nait, s’accrochant au rêve de paix de nombreux Israéliens et Palestiniens. Du coup, au travers de mélodies joyeuses, on retrouve de vraies fêlures, qui sont certainement là pour crier STOP à la barbarie…”

À ce sujet, certains des titres en disent long, tels Silence After Blow Up ou This World is Getting Wrong. Mais comme nous sommes quand même dans le domaine de la musique, musicalement, qu’est-ce que tout cela offre donc à écouter ? De fait, Sirocco se partage très joliment entre des morceaux très jazzy et d’autres d’inspirations nettement plus orientales. Et à ce propos, franchement, on peut envisager l’achat de cet album rien que pour Sahara et Parfum d’Orient, ce qui vous fera déjà 12 minutes magnifiques sur un véritable tapis volant musical !

Et si on tient à attendre les presque 20 minutes de voyage harmonique immobile, il suffit d’ajouter à ces deux morceaux envoûtants un troisième tout aussi dépaysant, Constantinople. Mais allons, voici que j’ai déjà honte de mettre en avant certains morceaux plutôt que d’autres. TOUT l’album est absolument superbe !

Frédéric Gerchambeau

Site : www.ucmediterranee.com

Label : www.ojazz.fr/

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.