Xavi REIJA – The Sound of the Earth

Print Friendly, PDF & Email
Xavi REIJA – The Sound of the Earth
(Moonjune Records) 

En 2015, je vous avais déjà parlé de Xavi REIJA. C’était à propos de son album Random Abstract, en duo avec Dusan JEVTOVIC. Et je disais : “Le résultat varie entre le caressant, avec Secrets, le musclé, avec Random Abstract, l’imposant, avec Something in Between, et le bondissant avec Decaying Sky. Tout au long de ce magnifique album, Duvan JEVTOVIC n’en finit pas forcer notre admiration avec ses solos titanesques et ses harmonies subtiles. Quant à Xavi REIJA, il en impose magistralement de par sa frappe aussi massive que précise, multi-stylée et classieuse.” Voici à présent son nouvel album solo, The Sound of the Earth. Enfin, solo, pas franchement en vérité.

Car quand on s’entoure de Tony LEVIN (lequel est coutumier de Peter GABRIEL et de KING CRIMSON, juste pour situer le niveau stratosphérique du bonhomme) à la basse et au Chapman Stick, et de Markus REUTER (un bon copain de Tony LEVIN avec lequel il joue dans les STICKMEN) à la touch guitar, ça fait déjà une sacrée bonne équipe ! Surtout que Duvan JEVTOVIC est de nouveau dans les rangs en vieux complice de Xavi, tissant comme toujours de merveilleux solos à la guitare.

Pour bien comprendre l’essence de The Sound of the Earth, il faut saisir que tout l’album a été enregistré en une seule et même journée. Mais pas par n’importe qui. REIJA, JEVTOVIC, LEVIN et REUTER ne sont pas de simples musiciens, ce sont quatre géants, à la fois sur leur instrument et dans leur manière d’improviser d’une façon phénoménale dans l’instant présent en fonction du passé et en direction du futur.

Dans un quatuor normal, les quatre musiciens jouent ensemble, habitués les uns aux autres. Ici, ça fuse d’un côté et d’un autre dans une partie partie de ping-pong perpétuelle où chaque coup est gagnant. Mais il n’y a pas d’esbroufe, de couverture tirée à soi ou de “je-t’en-mets-plein-la-vue”. L’esprit est parfait, dans le respect inestimable des autres et dans la volonté de faire le meilleur album possible, là, à l’instant et dans cette seule journée.

Le résultat est un album aux mille inventions, aux mille nuances aussi, dense, mouvant, étonnant. Mieux, The Sound of the Earth est un album incroyable, totalement essentiel à quiconque apprécie ce genre d’art du défi qui aboutit au final à un opus frisant l’avant-garde.

Frédéric Gerchambeau

Site : xavireija.es

Label : www.moonjune.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.