ZANOV – Chaos Islands

105 vues
Print Friendly, PDF & Email
ZANOV – Chaos Islands
(Autoproduction)

Voici donc Chaos Islands, le sixième album de ZANOV, de son vrai nom Pierre SALKAZANOV. L’homme est aussi talentueux, modeste et sympathique que ses albums sont foisonnants, étonnants et passionnants. Pour le dire encore plus clairement, les amateurs de vraie bonne musique électronique qui ne connaîtraient pas encore ZANOV et ses cinq premiers albums, déjà tous cultes, et pour d’excellentes raisons, doivent absolument se plonger dans cette courte mais saisissante discographie.

Et si je veux être encore plus limpide, je dirais simplement que si les Allemands ont leur Klaus SCHULZE, nous Français avons notre ZANOV. Sauf que notre Pierre SALKAZANOV, en plus d’être un compositeur aussi inspiré qu’exigeant, est également un mathématicien de haut vol. C’est à ce titre qu’il a toujours été fasciné par la théorie du chaos, thème directeur de son nouvel album.

Je vous rassure tout de suite, pas besoin d’être un expert des attracteurs étranges ou un spécialiste du problème des trois corps pour apprécier ce Chaos Islands à sa juste valeur. C’est plutôt dans la composition que ZANOV a transcrit son goût pour les équations de LORENZ. Disons qu’il a toujours ressenti que la vie était un partage entre des moments de stabilité et d’autres temps plus perturbés, l’idéal étant que cette répartition soit équilibrée, voire même harmonieuse.

C’est cette idée de pauses et de perturbations qui a toujours été le fondement des compositions de ZANOV, comme un miroir fractal de sa conception de la vie. D’ailleurs, il le dit lui-même : « Un morceau, c’est une tranche de vie. » Ce qui explique qu’au-delà chacune de ses compositions ait sa vie propre, emmêlée dans des méandres où stabilité et chaos se disputent le champ stéréo dans un match aux contours incertains mais toujours riches en instants somptueux ou au contraire mystérieux.

Une autre constante quasi mathématique des compositions de ZANOV est qu’elles s’appuient toujours sur une première piste live de bout en bout, qui servira de socle, et qui sera ensuite enrichie pour donner toute sa consistance harmonique et sonore au morceau. C’est ce qui donne son côté vivant à chaque composition de ZANOV, sans cesse en mouvement selon des chemins toujours imprévisibles.

En fait, et pour tenter de résumer Chaos Islands d’une manière aussi simple que possible, je dirais que c’est une suite de sept courtes symphonies où les évolutions harmoniques sont aussi étudiées et superbes que les sonorités qui les portent dans un univers synthétique de très haute tenue.

Et pour être encore plus précis, je terminerai en écrivant sans risque d’être contredit que ce nouvel album de ZANOV est un nouveau chef-d’œuvre de la musique électronique.  

Frédéric Gerchambeau

 

Site : https://zanov.net/album/1538374/chaos-islands

Page : https://zanov.bandcamp.com/album/chaos-islands

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.